narcissique abuse des autres

Vous avez déjà eu affaire à ce genre de personnes ? Bon ! Vous avez sûrement tout appris à propos des narcissiques, et acquis la capacité de les identifier… Mais saviez-vous que ces personnes sont aussi chanceuses ? Leur chance les aide à cacher leur vrai visage et à manipuler les autres à leur guise ! De ce fait, il est indéniablement difficile de vivre dans un monde qui semble être créé pour servir et satisfaire ces manipulateurs…

Ces caméléons sont dotés de plusieurs facettes qu’ils sont fiers d’afficher, sachant aussi que chaque facette est plus trompeuse que la précédente ! Ils sont capables d’entretenir des conversations, de s’engager dans des groupes sociaux et d’être admirés par tout le monde. Toutefois, il y a un problème : de manière générale, ils ont habituellement une cible précise. En effet, ils sont souvent en quête d’une personne dotée de compassion, d’intégrité et d’empathie, mais pourquoi ? Parce qu’un narcissique éprouve de l’envie et de la jalousie à l’égard de toute personne qu’il considère mieux que lui, celle-ci constituant dans sa tête une menace qui doit être éliminée.

Tristement, à un certain moment, cette personne sera capable de définir la vraie nature du narcissique et de voir qui il cache derrière le masque qu’il porte, sans toutefois pouvoir s’éloigner de lui car un lien profond a été établi entre eux. En fait, cette forme d’abus existe dans toute sorte de relations, qu’elles soient amoureuses, familiales ou professionnelles. Cela se produit dans n’importe quelle situation où le narcissique est capable de manipuler un autre être humain.

 

Comment arrive-t-il à manipuler les autres et tirer son épingle du jeu facilement ?

Les narcissiques gèrent très habilement la façon dont les autres les voient. Ils savent comment « caresser leurs victimes dans le sens du poil » quand ils sont en public, mais les critiquent et les dévalorisent loin des regards. En outre, ils savent comment provoquer les autres et les faire réagir émotionnellement, en suscitant de l’instabilité en eux. C’est ainsi que les narcissiques abusent subtilement de leurs victimes, en leur faisant sentir qu’elles sont le bourreau et non les victimes.

En fait, chaque fois qu’il entre en contact avec une nouvelle personne, le narcissique la qualifie immédiatement comme une personne éventuellement utile et juge si elle constitue une menace ou non.

S’il la considère comme une menace, que ce soit en raison de son éducation, sa réussite, ses talents, compétences ou autres qualités importantes à ses yeux narcissiques, il commence par en faire l’éloge avant de la dévaloriser et la rabaisser complètement.

Le narcissique met sa victime sur un piédestal en vue de planifier sa destruction, petit à petit. Il commence par l’idéaliser, mais finit par la déstabiliser au point où elle ne sait plus sur quel pied danser ni ce qu’elle représente pour lui. C’est comme ça que le narcissique inflige de la douleur et suscite des doutes dans le cœur de sa victime.

Dans son labyrinthe de manipulation, de manigances et de mensonges, le narcissique ainsi que les victimes qui réussissent à s’en sortir et aller de l’avant sont les seuls gagnants.

Par ailleurs, les narcissiques sont dotés de cette capacité incroyable de gagner la confiance des autres, que ce soit en raison de leur bel aspect, leur charme, leur intelligence ou autre. Ils ont quelque chose d’envoûtant… Cela s’appelle « l’effet de halo » en psychologie et se traduit par la tendance à avoir un seul bon trait de personnalité (par exemple : c’est une personne charmante) et l’attribuer à toute sa personnalité (la personne doit être intelligente également !).

Or, étant donné que le narcissique consacre toute sa vie à la création d’une image séduisante – mais fausse – de lui-même, il a l’air bienveillant, attentionné et gentil. Il attire les autres par sa fausse fiabilité et son intégrité inexistante. Il choisit ses victimes soigneusement en ciblant des personnes qui ne connaissent pas sa vraie nature ou qui sont prêtes à tout faire pour le satisfaire.

Nonobstant, s’il craint d’être démasqué, il se défend en prétendant que la victime est fautive car elle veut créer des problèmes sans raison valable.

Enfin, la raison pour laquelle nous ne sommes pas dotés des moyens nécessaires pour faire face aux manipulateurs, est que lorsque quelqu’un nous maltraite et abuse de nous, nous tendons à projeter notre propre empathie et nos bonnes mœurs sur lui. Nous essayons alors de nous convaincre qu’au fond, c’est une bonne personne.

C’est pour cela qu’il est important d’écouter notre voix intérieure et parler plus fort. Si vous êtes un(e) survivant(e), vous devriez faire entendre votre voix afin de sensibiliser davantage les autres pour faire face aux manipulateurs – c’est comme ça que les révolutions commencent ! Nous sommes tous concernés et nous devrions œuvrer ensemble pour mettre fin à cette folie.

 

Source: thepowerofsilence.co
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires