nettoyage de l'océan
 

Nous sommes à un tournant décisif de l’Histoire. En effet, nous avons engendré tant de déchets en vue d’améliorer nos vies au détriment de la planète qu’on est littéralement en train de s’étouffer. Des milliards de particules de plastique jonchent les rues, les océans et les terres, et nous nous rendons compte maintenant de la gravité de la situation. Les entreprises essaient de trouver des moyens de se débarrasser de tout ce plastique avant qu’il ne soit trop tard, et des bénévoles du monde entier ont commencé à se rassembler pour des projets de nettoyage communautaire.

 

Pour vous donner un aperçu de l’énorme quantité de pollution due au plastique dans les océans, voici quelques statistiques fournies par Plastic Oceans :

 

 

  • Nous produisons plus de 300 millions de tonnes de plastique chaque année.
  • 50% de ce plastique est à usage unique. Nous pourrions utiliser le plastique pendant quelques secondes seulement, mais il peut durer des centaines d’années sur Terre.
  • Plus de 8 millions de tonnes de plastique sont jetées dans l’océan chaque année.
  • 33% des espèces marines ont été trouvées emmêlées dans un type de litière en plastique.
  • Plus de 90% des oiseaux de mer ont du plastique dans l’estomac.
  • 40% de l’utilisation totale du plastique provient des produits d’emballage.
  • 500 milliards de sacs en plastique sont utilisés chaque année dans le monde, à raison de plus d’un million de sacs chaque minute.
  • Au cours des 10 dernières années, nous avons produit plus de plastique que pendant tout le siècle dernier.

 

Le vortex de déchets du Pacifique

Selon The Ocean Cleanup, le vortex de déchets du Pacifique est un endroit où la plus grande quantité de plastique s’est accumulée, avec une superficie deux fois plus grande que celle du Texas, soit 1,6 million de kilomètres carrés. Lorsque les scientifiques ont analysé un échantillon, ils ont constaté qu’il y avait plus de 1 800 milliards de morceaux de plastique flottant dans le vortex, qui pesaient environ 80 000 tonnes. Cela équivaut au poids de 500 Jumbo Jets. En outre, ils ont déclaré que 1,8 billion de morceaux est une estimation à moyen terme, et que celle-ci pourrait même atteindre 3 600 milliards de pièces.

 

Le vortex de déchets du Pacifique est créé à partir d’un gyre océanique situé au centre du Pacifique Nord. Lorsque différents courants océaniques se rencontrent, ils forment un vortex tourbillonnant, qui empêche le plastique de sortir des océans pour se rendre sur les rives où il peut être nettoyé. Le vortex a été découvert pour la première fois au milieu des années 80 et se situe approximativement entre la Californie et Hawaï. Étant donné que le vortex est deux fois plus grand que le Texas, les satellites spatiaux peuvent le détecter facilement.

 

L’Ocean Cleanup crée une technologie spéciale de nettoyage pour débarrasser les océans du plastique

« Nous devrions respecter les océans et en prendre soin comme si nos vies en dépendaient. Parce que c’est vraiment le cas. » – Sylvia Earle

 

En septembre dernier, The Ocean Cleanup, une société engagée à débarrasser les océans des déchets de plastique, a lancé un immense projet utilisant une technologie de pointe pour nettoyer les ordures flottant dans le vortex de déchets du Pacifique. A ainsi été mis en place un système de barrage flottant depuis la baie de San Francisco (États-Unis), pour effectuer des tests avant de commencer le projet. Sur leur site Web, la société estime que leurs systèmes peuvent nettoyer 50% des déchets dans le Pacifique tous les cinq ans.

 

Comment ça fonctionne ?

La société a été fondée en 2013 par l’inventeur néerlandais Boyan Slat, âgé de 18 ans. Elle a pour mission d’utiliser « des technologies de pointe pour débarrasser les océans du monde des déchets de plastique ». On utilisera des dizaines de barrages flottants pour piéger le plastique flottant et le sortir des océans. Chaque barrage capturera jusqu’à 150 000 livres de plastique par an alors qu’il flotte entre la Californie et Hawaï le long des courants.

 

Les systèmes de barrages flottants ont ainsi été remorqués sur 1 400 miles vers le vortex en octobre dernier, pour lancer le processus de collecte de plastique et autres déchets. Le barrage a été conçu pour dériver avec les courants, créant une forme de U. Cela aide à nettoyer efficacement les déchets car ils peuvent se déplacer avec le mouvement des courants.

 

Les barrages sont munis de filets de 10 pieds au-dessous d’eux afin de ramasser les plus petits morceaux de plastique qui ne peuvent pas être ramassés autrement. Une fois que le barrage sera complètement rempli d’ordures, une flotte s’y rendra pour ramener le plastique à terre afin de le trier puis recycler. Sans doute y a-t-il un risque de collecter des poissons en même temps que le plastique, mais la société espère qu’en ne faisant passer le filet qu’à une profondeur de 10 pieds, le poisson pourra toujours s’échapper confortablement.

La société a des objectifs ambitieux visant à débarrasser les océans du plastique et est jusqu’à présent pionnière dans cette lutte. Alors que l’un des barrages a été brisé et dû être retourné pour réparation, les fondateurs ne baissent pas les bras. Cette idée étant brillante, ils sont tenus de trouver une solution. Du reste, le risque d’erreurs avant certainement été anticipé.

 

La société a pour objectif de recycler et de réutiliser le plastique ramassé en créant des produits de haute qualité, tels que des téléphones, des chaises, des lunettes de soleil et même des pièces de voiture. Réutiliser le plastique abandonné est le seul moyen de mettre un frein à la pollution des océans et de l’environnement.

 

Si vous souhaitez une représentation visuelle du fonctionnement de la technologie, voici une vidéo qui l’explique :

 

Source: powerofpositivity.com
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Laisser un commentaire