12 Signes qui indiquent que vous avez des niveaux élevés d’œstrogène et les meilleurs aliments pour l’équilibrer

0

Oestrogène

L’œstrogène est l’hormone féminine dominante. En effet, c’est un groupe d’hormones, connues sous le nom d’œstrogènes, qui sont responsables du développement des caractéristiques sexuelles de la femme, le développement du tissu mammaire et la prolifération de la muqueuse utérine.

Les œstrogènes aident à préparer le corps à l’ovulation, mais certains œstrogènes sont associés au cancer du sein notamment quand il s’agit d’un niveau élevé de mauvais œstrogènes.

Le stress, la consommation de caféine, les œstrogènes synthétiques contenus dans les pilules contraceptives, l’opothérapie et les xéno-œstrogènes provenant des produits de nettoyage, du plastique et des produits cosmétiques font partie intégrale des causes principales des taux élevés d’œstrogène dans le corps. En raison de ces facteurs environnementaux, de nombreuses femmes souffrent de la « dominance œstrogénique ».

Les symptômes de la dominance œstrogénique incluent, entre autres, la prise de poids tenace, l’anxiété, la sensibilité des seins avant les menstrues, l’acné, l’irritabilité, la fatigue et le brouillard mental. La dominance œstrogénique peut mener à l’aggravation de certaines conditions telles que l’infertilité, la maladie fibrokystique du sein, les avortements répétés, les fibromes utérins et l’endométriose en plus d’augmenter le risque du développement de certains cancers.

Voici d’autres signes à tenir en compte :

  • Diminution du désir sexuel
  • Règles abondantes ou anormales
  • Ballonnement (rétention d’eau)
  • Maux de tête (notamment avant les règles)
  • Les sautes d’humeur (irritabilité et dépression)
  • Mains et pieds froids (un symptôme de la dysfonction thyroïdienne)
  • Chute des cheveux
  • Dysfonction thyroïdienne
  • Métabolisme lent
  • Fatigue
  • Problème de sommeil / insomnie
  • Syndrome prémenstruel

La désintoxication de l’œstrogène peut être effectuée efficacement en suivant un régime sain en vue d’équilibrer cette hormone, avoir une peau éclatante et favoriser la perte de poids.

 

Voici les meilleurs aliments à consommer :

 

Légumes crucifères :

légumes
127071 / Pixabay – oestrogène

Les légumes de la famille des choux, tels que le chou, le chou-fleur, le brocoli, les choux de Bruxelles, le chou frisé, le bok choy, les épinards, et d’autres légumes verts riches en indole-3-carbinol (I3C), un nutriment converti en diindolyméthane (DIM) dans le corps, qui est responsable de l’élimination de l’excès d’œstrogène dans le foie. Consommez au moins 3-4 portions de ces légumes par semaine.

 

Romarin :

romarin
areumlim / Pixabay – Romarin – oestrogène

Le fait d’ajouter du romarin à l’assaisonnement des viandes améliore la formation de bons œstrogènes. En outre, le romarin a une activité antioxydante tout en améliorant la mémoire, l’humeur, la fonction thyroïdienne, la perte de poids, le métabolisme et les niveaux d’énergie.

 

Graines de lin :

graine de lin
Pezibear / Pixabay – Graine de lin – oestrogène

La consommation de 2-4 cuillères à soupe de graine de lin moulues par jour favorise le métabolisme des bons œstrogènes. Les graines de lin contiennent des lignanes, qui aident à éliminer l’excès d’œstrogènes dans le corps, en sus des phytoestrogènes, qui contrôlent la quantité d’œstrogènes qui peut se lier aux récepteurs. Cela signifie que ces graines peuvent diminuer l’activité œstrogénique excessive, ce qui en fait un remède efficace pour une myriade de problèmes de santé chez les femmes.

Les graines de lin sont riches en acides gras oméga-3 et en fibres, ce qui en fait un remède efficace contre l’inflammation et la constipation. Ces graines sont mieux digérées et absorbées lorsqu’elles sont moulues et il est recommandé de les conserver au réfrigérateur, car l’huile de graines de lin devient rance rapidement à température ambiante.

 

Saumon et autres poissons gras : 

oestrogène
Meditations / Pixabay – oestrogène

Le saumon et d’autres poissons gras contiennent de l’EPA, un acide gras oméga-3 ayant des propriétés anti-inflammatoires importantes. Il a été démontré que cet acide est efficace dans le traitement des maladies inflammatoires, des maladies cardiovasculaires et des problèmes de santé mentale, tels que la dépression, l’anxiété et le TDAH, tout en favorisant la formation de « bons » œstrogènes dans le corps. Il est conseillé de consommer 2-3 portions de poisson gras par semaine, ou de prendre un supplément de haute qualité.

 

Acide folique actif :

L’acide folique est responsable de la conversion des œstrogènes en une forme méthylée très saine qui peut réduire le risque de certains cancers. Beaucoup de gens sont incapables de convertir le folate en 5-méthyltétrahydrofolate actif, qui est primordial pour le métabolisme hormonal, la synthèse de l’ADN, le métabolisme de l’homocystéine et la fonction du système nerveux (bonne santé mentale, mémoire et énergie).

D’autres vitamines B qui peuvent compléter l’effet de l’acide folique sont les vitamines B6 et B12 qui aident l’acide folique à métaboliser les œstrogènes dans leur forme anticancéreuse.

 

Si vous éprouvez des symptômes de dominance œstrogénique, consultez un médecin pour vous aider à avoir des règles saines, moins douloureuses et vous sentir mieux.

 

A votre santé.

 

Sources et références:

http://www.taliand.com/2015/04/21/the-estrogen-metabolism-diet/

theheartysoul.com

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

12 Signes qui indiquent que vous avez des niveaux élevés d’œstrogène et les meilleurs aliments pour l’équilibrer
Notez cet article

Laisser un commentaire