Le crazy hair day ( la journée des cheveux fous ) : le jour où les enfants portent des coiffures hallucinantes !

 

Mais que feriez-vous si vous n’aviez pas de cheveux ?

 

Cette fillette de sept ans vous montre comment vous pouvez quand même gagner dans la Journée des Cheveux Fous si vous n’avez pas de cheveux.

 

C’est Gianessa Wride de Salem, Utah, âgée de sept ans.

Gianessa Wride
Daniella Wride

Elle est atteinte d’alopécie, maladie qui se traduit par une perte de cheveux massive laissant la peau nue.

 

Sa mère, Daniella Wride, a remarqué que ses cheveux tombaient chaque fois qu’elle les brossait le matin.

En peu de temps, ses cheveux ont complètement disparu.

Daniella, qui est aussi infirmière, a vite pensé que la perte de cheveux de Gianessa était provoquée par le stress immense dû au décès de sa grand-mère.

Naturellement, c’était très contrariant pour elle ainsi que pour sa fille, et elle n’aimait ni les perruques ni les foulards.

n'aimait pas les perruques ni les foulards
Daniella Wride

« C’était bouleversant pour elle », a déclaré la mère de Gianessa. « Et ce fut difficile pour moi aussi, mais pas à cause de ce à quoi elle ressemblait. »

Elle souligna :

elle se sente moins belle qu'elle
Daniella Wride

« J’étais plus inquiète de penser que quelqu’un pourrait brutaliser ma fille et je ne voulais pas qu’elle se sente moins belle qu’elle l’est vraiment. »

 

Alors qu’ont-ils fait ?

Lorsque la « Journée des Cheveux Fous » est arrivée, Daniella a eu l’idée créative de décorer la tête chauve de sa fille avec des bijoux et des autocollants pour célébrer sa calvitie.

Elle a fini par gagner et elle le méritait vraiment ! Les bijoux sont magnifiques sur sa tête.

Gianessa a dit aux gens : « J’aime être chauve. Je peux faire des choses sur ma tête que les autres enfants ne peuvent pas. »

« Je pense maintenant que ça pourrait être amusant de décorer ma tête avec des papillons et des fleurs scintillants.« 

Pour une fillette de sept ans, elle a vraiment une bonne attitude vis-à-vis de sa condition !

Crazy Hair Day
Daniella Wride

Elle encourage les autres à apprendre à accepter leur calvitie, tout en s’efforçant de la normaliser pour ceux qui ne comprennent peut-être pas cette affection.

fillette de sept ans

 

Source: crafty.diply.com
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Laisser un commentaire