saumon

Une étude récente a révélé que la consommation des poissons gras environs une à deux fois par semaine est en mesure de diminuer l’enflure au niveau des articulations affectées par l’arthrite. Le fait d’ajouter les poissons à votre régime quotidien peut vous aider à soulager l’inflammation.

Les poissons gras contribuent à la diminution de l’inflammation et la douleur articulaire chez les individus atteints d’arthrite rhumatoïde, selon une nouvelle analyse publiée dans Arthritis Care & Research.

Les compléments d’huile de poisson soulagent la douleur et augmentent le taux de rémission chez les patients atteints d’arthrite rhumatoïde soumis à une triple thérapie.

Cette étude fait partie des premières études ayant révélé que le poisson lui-même, qui a des concentrations inférieures d’ingrédients actifs tels l’acide docosahexaénoïque (DHA) et l’acide eicosapentaénoïque est plus efficace que les compléments.

Meditations / Pixabay

Étude :

Dans l’étude, le docteur Tedeschi, rhumatologue au Brigham and Women’s Hospital, et son équipe de chercheurs, ont passé au crible le régime de 176 patients atteints d’arthrite, dont la majorité étaient des femmes d’âge moyen atteintes d’arthrite rhumatoïde depuis une longue durée et soumises à un traitement médical.

17,6% desdites patientes ont consommé du poisson régulièrement, tandis que 19% d’elles ont rarement consommé du poisson mais la majorité prenait des compléments d’huile de poisson.

LIRE AUSSI: Si vous envisagez de prendre des antidépresseurs, essayez ces 6 suppléments naturels d’abord !

Le Docteur Tedeschi a conclu que son équipe a constaté une diminution significative du DAS28-CRP (méthode d’évaluation des symptômes de l’arthrite) parmi les participants qui ont consommé du poisson plus de deux fois par semaine, par rapport à ceux qui ont consommé du poisson moins d’une fois par mois.

« La causalité inverse constitue une explication possible en vue d’étudier le lien entre l’apport régulier en poisson et la diminution des symptômes de la maladie. Par conséquent, il est nécessaire de mener des études prospectives afin de minimiser toute partialité ». En outre, une étude randomisée et contrôlée serait requise afin de fournir des preuves solides que la consommation de bonnes quantités de poisson pourrait diminuer l’activité de l’arthrite rhumatoïde.

 

Quel sont les meilleurs poissons à consommer ?

Les poissons gras constituent la meilleure source marine des acides gras oméga-3 y compris le thon, le saumon, le maquereau et les sardines. Évitez cependant le thon dont la population est en forte diminution du à la surpêche.

La consommation de 100 gr à 200 gr de ces poissons au moins 2-4 fois par semaine est recommandée à l’effet de protéger le cœur et réduire l’inflammation.

Toutefois, de nombreux poissons à haute teneur en acides gras oméga-3 contiennent également des quantités élevées de mercure, dont la consommation excessive peut léser au système nerveux.

« Il est primordial d’opter pour des petits poissons qui contiennent moins de mercure ».

Les petits poissons ne sont pas chargés de mercure car ils se trouvent au bas de la chaîne alimentaire. Les grands poissons tels le maquereau roi, l’espadon, le requin et le thon se nourrissent des petits poissons, ainsi le mercure contenu dans ces derniers s’accumule dans leurs corps. Consommez des fraises de saison après avoir consommé du poisson, les graines qui recouvrent la fraise aident à éliminer le mercure de votre corps.

 

Sources et références:

Sara K. Tedeschi, Joan M. Bathon, Jon T. Giles, Tzu-Chieh Lin, Kazuki Yoshida, Daniel H. Solomon. The relationship between fish consumption and disease activity in rheumatoid arthritisArthritis Care & Research, 2017; DOI: 10.1002/acr.23295

https://doctor.ndtv.com/news/eating-fish-can-cure-your-arthritis-new-study-says-1715486

https://www.sciencedaily.com/releases/2017/06/170621082809.htm

1mhealthtips.com

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici