Vous ne devriez pas punir votre enfant s’il se comporte de l’une de ces 9 façons

0

Nous aimerions tous que nos enfants apprennent à être indépendants – dans la mesure du raisonnable. Le fait de vous défier ou vous désobéir en chipotant sur quelque chose, en faisant valoir ou en affirmant leur volonté est un comportement normal de leur croissance. Les enfants veulent prendre leurs propres décisions et mettre en pratique leurs propres capacités.

Mettez l’accent sur le fait d’être respectueux vis-à-vis des autres mais encouragez-les à prendre la parole, à essayer de nouvelles choses et à faire confiance en vos conseils. Ils peuvent faire des choix adaptés à leur âge sans dépasser les bornes. Le secret est dans la façon dont vous gérez les choses.

 

  1. Agir émotionnellement

Vous n’êtes pas seul si vous ne tolérez plus les crises de colère, les jets d’objets ou les piétinements de la part de votre enfant. Mais pour les enfants, cela est tout à fait normal quand leurs petits cerveaux ne savent pas comment exprimer ou communiquer pleinement ce qu’ils veulent. Ils hurlent, pleurent et boudent quand ils s’ennuient, ont faim, sont contrariés ou déçus.

enfant énerver
Mindaugas Danys via Flickr

En tant que parents, nous devons apprendre à déchiffrer certains indices. Parlez à votre enfant pour que vous puissiez déterminer la cause de son comportement.

 

  1. Réponse à l’incohérence

Il a commencé à grandir : êtes-vous cohérent ? Lorsque votre enfant s’oppose à l’heure d’aller au lit, cela peut se produire parce que vous l’avez laissé éveiller après 21 heures la semaine passée ? Il est resté dans la piscine pendant 20 minutes de plus hier, mais aujourd’hui il s’oppose parce que ce n’est pas le même cas aujourd’hui.

 

Les enfants apprécient réellement une routine et ont des attentes basées sur ce qu’ils sont habitués à faire. Ainsi, ils peuvent piquer une crise et pleurer, se plaindre ou se battre si cette routine est bouleversée ou est modifiée constamment. Dans ce cas, apprenez à équilibrer votre flexibilité avec la cohérence.

 

  1. Jouer de manière sauvage

enfants qui joues

Bagarres, grimper aux arbres et faire un wheeling mettent beaucoup de parents hors d’eux. Mais les mêmes sensations peuvent provenir des montagnes russes et des sports.

 

Des blessures non intentionnelles peuvent survenir, mais les psychologues soulignent que les activités «risquées» peuvent aider à avoir des enfants qui n’ont pas de problèmes de confiance en soi, d’anxiété, de phobies ou de risques.

 

De plus, ils apprennent qu’un genou enflé n’est pas la fin du monde. Or, nous ne vous encourageons pas de les laisser courir librement pour sauter des bâtiments ou blesser des amis, mais de les laisser patiner, faire des culbutes et tomber.

 

Le désordre, la destruction et le manque de respect ne doivent pas faire partie du jeu ici. Bien que vous puissiez paniquer ou imposer des sanctions pour chaque infraction, sachez simplement que vous n’êtes pas le seul parent à le faire.

 

Si vous remarquez que le comportement de votre enfant est excessif et incontrôlable ou qu’il a déjà grandi pour faire ces singeries, discutez-en avec son pédiatre.

 

Vous faites souvent des recherches sur les comportements courants chez les enfants ? Avez-vous déjà qualifié votre enfant de mauvais enfant qui figure sur la liste des vilains?

 

Sources et références :
https://www.psychologytoday.com/
https://www.romper.com/p/
http://www.beliefnet.com/love-family/
http://tiphero.com/9-non-naughty-behaviors/
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Vous ne devriez pas punir votre enfant s’il se comporte de l’une de ces 9 façons
2 (40%) 4 votes

Laisser un commentaire