Preuve que la notion de fraternité dépasse la notion de couleurs de peau, Millie et Marcia Bigs envoient sans le vouloir un beau message de paix.

L’une est noire et l’autre blanche. Pourtant, ces deux fillettes sont sœurs. Elles ont la même mère, le même père et, d’ailleurs, elles sont jumelles. Gros plan sur une photo qui, à elle seule, démonte les préjugés racistes.

À la une du dernier numéro du National Geographic, Marcia et Millie Bigs, avec comme unique titre : « Noir et blanc, ces sœurs jumelles nous font repenser tout ce que l’on sait au sujet des races. »Regardez :

racisme
Source : National Geographic

Si Marcia a la peau claire et les cheveux blonds et que Millie a la peau foncée et les cheveux bruns, c’est parce que, bien que jumelles, elles sont nées d’un couple mixte dont l’union peut donner naissance à des enfants physiquement très différents.

Comment cette différence est-elle perçue par l’entourage des deux fillettes ? Amanda, leur mère, répond dans les colonnes du magazine :

« Les gens qui s’interrogeaient au sujet des filles n’étaient pas ouvertement hostiles ou critiques mais juste très curieux. Et puis, au fil du temps, les gens ont juste vu la beauté en elles. »

Si National Geographic a décidé de consacrer sa Une à ce sujet, c’est parce que le magazine se livre lui-même à une passionnante autocritique dans un puissant éditorial intitulé :

« Pendant des décennies, nos reportages étaient racistes. Pour nous en détacher, il nous faut le reconnaître. »

Et, pour illustrer ce propos, ils ont trouvé la plus belle image, le plus beau symbole.

Source : https://positivr.fr

Racisme : deux sœurs jumelles brisent les préjugés en couverture du National Geographic
Notez cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

17 + quinze =