infection urinaire

Les meilleurs remèdes maison contre l’ infection urinaire

Les infections urinaires constituent un problème de santé très courant qui touche aussi bien les femmes que les hommes. Toutefois, les femmes sont plus prédisposées aux infections urinaires.

Une infection urinaire survient lorsque la vessie est infectée par des bactéries. Les rapports sexuels, la rétention de l’urine, la grossesse, la ménopause et le diabète font partie des causes principales de cette dernière.

Les symptômes les plus fréquents de l’infection urinaire incluent le besoin fréquent d’uriner, une sensation de brûlure lors de la miction, une modification de la couleur de l’urine, des douleurs abdominales, de la fièvre, des nausées et des vomissements.

Un traitement immédiat est requis afin d’éviter que l’infection ne cause des dommages aux reins. En plus du traitement conventionnel, de nombreux remèdes naturels peuvent aider à prévenir et à traiter les infections urinaires.

 

Voici les 10 meilleurs remèdes maison contre l’ infection urinaire :

infection de la vessie
Infections urinaires

1- Vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme est une riche source d’enzymes, de potassium et d’autres minéraux bénéfiques qui peuvent inhiber la multiplication ou la croissance des bactéries responsables des infections urinaires. Les individus qui souffrent d’infections urinaires peuvent utiliser le vinaigre de cidre de pomme comme un antibiotique naturel pour traiter l’infection.

  1. Ajoutez deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme dans un verre d’eau. Il est possible d’ajouter du jus de citron et du miel.
  2. Buvez ce remède deux fois par jour pendant quelques jours.

 

2- Groseille Indienne (Amla)

La groseille est riche en vitamine C qui peut également inhiber la croissance des bactéries.

  1. Prenez une tasse d’eau.
  2. Ajoutez une cuillère à café de poudre de groseille Indienne (amla) et une cuillère à café de poudre de curcuma.
  3. Faites bouillir la solution jusqu’à l’évaporation de la moitié de la quantité d’eau.
  4. Buvez le résidu trois fois par jour pendant trois à cinq jours.

Vous pouvez également consommer plus de fruits tels les citrons, les oranges, les bananes, les goyaves, les kiwis, les melons, les framboises, les tomates et les papayes, qui contiennent une bonne quantité de vitamine C.

 

3- Jus de canneberges

Certains composés tels les proanthocyanidines contenues dans les canneberges empêchent les bactéries d’atteindre les parois de l’urètre et de provoquer des infections urinaires. Le jus de canneberges est doté d’un effet antibiotique très léger.

  • Le fait de boire un demi-verre de jus de canneberges par jour est l’un des moyens les plus faciles de prévenir les infections urinaires.
  • Les personnes atteintes d’infection urinaire devraient boire environ trois à quatre verres de jus de canneberges par jour en vue d’éviter tout dommage aux reins.

Il est conseillé de boire le jus de canneberges sans sucre. Vous pouvez le mélanger avec du jus de pomme pour booster le goût.

Attention : Ne consommez pas du jus de canneberges si vous avez des antécédents de calculs rénaux.

 

4- Bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude augmente l’équilibre acido-basique de l’urine acide et soulagera la douleur. Neutraliser l’acidité dans l’urine permettra également d’accélérer le processus de guérison. Il suffit d’ajouter une cuillère à café de bicarbonate de soude à un verre d’eau et de le boire une ou deux fois par jour.

LIRE AUSSI: Causes, symptômes et remèdes de l’hyperuricémie « taux élevé de l’acide urique dans le sang »

 

5- Huile d’arbre à thé

L’huile d’arbre à thé jouit de puissantes propriétés antibactériennes qui aident à combattre les bactéries qui causent des infections de la vessie telles les infections urinaires.

  • Mélangez 10 gouttes d’huile d’arbre à thé dans l’eau de votre bain et utilisez cette eau pour laver l’ouverture de l’urètre.
  • Alternativement, vous pouvez mélanger l’huile d’arbre à thé avec des quantités égales d’huile de genévrier et d’huile de bois de santal et frotter ce mélange sur la zone abdominale et près de la vessie. Ce remède est très efficace quant à la diminution de la douleur associée aux infections urinaires. Appliquez ce remède une fois par jour pendant trois à quatre jours.
  • Une autre façon simple de traiter les infections urinaires consiste à se tremper dans un bain d’eau chaude mélangée avec deux cuillères à café de yaourt nature et six gouttes d’huile d’arbre à thé. Prenez ce bain sur une base quotidienne pendant 10 minutes pendant environ 10 jours.

 

6- Myrtilles

Les myrtilles jouissent de la capacité d’inhiber les bactéries, ce qui peut contribuer au traitement des infections urinaires. Les antioxydants contenus dans les myrtilles sont bénéfiques pour le système immunitaire, et ils empêchent la prolifération des bactéries qui provoquent des infections urinaires.

  • Vous pouvez ajouter des myrtilles fraîches à vos céréales préférées et les consommer pendant le petit déjeuner.
  • Il est possible de préparer un jus de myrtilles et le boire tous les jours, matin et soir, afin d’obtenir des résultats rapides. Il est recommandé de ne pas ajouter d’édulcorant artificiel au jus.

Inclure les myrtilles fraîches ou le jus de myrtilles dans votre alimentation quotidienne constitue un moyen efficace pour prévenir les infections urinaires également.

Myrtilles
Infection urinaire  jill111 / Pixabay

 

7- Ananas

L’ananas contient de la bromélaïne, une enzyme qui a des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent réduire les symptômes de l’infection urinaire. Consommez de l’ananas en prenant aussi les antibiotiques prescrits par votre médecin pour mettre fin à ce type d’infection rapidement.

La consommation régulière d’une tasse d’ananas peut aider à prévenir les infections urinaires. Vous pouvez également préparer un jus d’ananas et le boire régulièrement. Il est préférable d’utiliser des ananas frais car les ananas en conserve peuvent contenir des conservateurs.

 

8- Uva Ursi (busserole)

L’uva ursi est une plante qui contient un certain nombre de substances, ayant des propriétés antiseptiques, qui aident à faire face aux infections y compris les infections urinaires.

Cette plante est disponible au niveau des pharmacies sous forme de supplément. Lorsque ce supplément est pris, la propriété antiseptique de cette plante tue les bactéries et stimule le processus de miction.

Note : Les personnes atteintes d’une maladie rénale ou hépatique, les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que les enfants ne devraient pas prendre de l’uva ursi.

Infection urinaire
Busserole – infection urinaire

 

9- Compresses d’eau chaude

L’application régulière des compresses d’eau chaude vous aidera à minimiser la pression vésicale et à soulager la douleur due à l’infection. En outre, les compresses chaudes diminuent l’inflammation et aident à prévenir la croissance des bactéries pathogènes.

Mettez de l’eau chaude dans une bouteille d’eau flexible et placez la bouteille d’eau chaude sur votre bas-ventre pendant quelques minutes.

Vous pouvez également placer un coussin chauffant sur la zone abdominale inférieure en vue de soulager la douleur.

 

10- Eau

Il est hautement recommandé de boire une bonne quantité d’eau en cas d’infection urinaire. Ainsi, essayez de boire au moins huit à dix verres d’eau par jour. L’augmentation de l’apport d’eau mène à l’urination fréquente, ce qui est essentiel pour faire face à ce type d’infection.

De plus, votre urine deviendra moins concentrée et les bactéries responsables de l’infection seront purgées de votre système afin de stimuler la guérison. En plus de l’augmentation de l’apport d’eau, vous pouvez boire des jus de fruits et de légumes pour fournir à votre corps les vitamines et les minéraux dont il a besoin pour combattre l’infection.

 

Ces remèdes maison sont efficaces dans le traitement des infections urinaires. Néanmoins, vous devriez consulter un médecin si vous avez des symptômes tels la présence de sang dans l’urine, les vomissements ou une forte fièvre.

 

Sources et références:

top10homeremedies.com
www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16055161

Image illustration : tharakorn / 123RF

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici