Pityriasis versicolor
Sarahrosenau

Le pityriasis versicolor est une infection cutanée provoquée par le champignon Malassezia.

Cette condition se développe habituellement dans des climats chauds et peut disparaître en hiver, pour revenir seulement lorsque le temps devient chaud et humide. En effet, le pityriasis versicolor est l’une des maladies les plus communes de la peau dans les régions tropicales et subtropicales à travers le monde. De la chaleur et l’humidité à une immunité affaiblie en raison de la prise de certains médicaments comme les corticostéroïdes, les déséquilibres nutritionnels, et même le diabète ou la grossesse, une panoplie de facteurs peut provoquer cette condition.

Si cette infection fongique vous provoque un malaise (et trouble votre tranquillité !) et vous voulez à tout prix éviter les médicaments antifongiques, de nombreux remèdes naturels plus doux et efficaces peuvent vous aider à y remédier tout aussi efficacement. En voici les meilleurs :

 

  1. Pâte d’oignon

Cette merveille de la cuisine peut vous aider à lutter contre les infections de la peau. L’oignon contient divers composés soufrés comme l’ajoène qui lui donne des propriétés antifongiques. Et oui, cela fonctionne également contre le champignon malassezia. Écrasez les oignons pour en obtenir une pâte et appliquez cette dernière sur les zones touchées quelques fois par jour pour traiter le pityriasis versicolor.

 

  1. Ail écrasé

L’ail piquant appartient à la même famille que l’oignon et contient également de puissants composés soufrés. Non seulement ces composés donnent à l’ail sa saveur et son odeur caractéristiques, mais ils peuvent également combattre le champignon malassezia.  À l’instar des oignons, l’ail écrasé peut être appliqué par voie topique sur la zone touchée pour soulager cette infection fongique.

 

  1. Huiles essentielles de gingembre et de curcuma

Avant d’utiliser une quelconque huile essentielle pour traiter le pityriasis versicolor, veillez à faire un test épicutané. Il est également recommandé de diluer les huiles essentielles avec une huile porteuse telle que l’huile de pépins de raisin notamment si vous avez une peau sensible.

Les huiles essentielles de gingembre et de curcuma peuvent inhiber l’activité du champignon malassezia – et la combinaison de ces huiles augmente leur efficacité. Par conséquent, appliquez un mélange d’huiles de curcuma et de gingembre diluées deux fois par jour pour pallier votre infection cutanée. Traditionnellement, la pâte de curcuma a été utilisée par voie topique dans les communautés de l’Asie du Sud-Est pour traiter ce genre d’infections. Ainsi, vous pouvez aussi bien broyer des quantités égales de curcuma et de gingembre avec un peu d’eau pour obtenir une pâte homogène et l’appliquer sur les zones affectées.

 

  1. Huile d’eucalyptus

Les terpénoïdes et les phénylpropanoïdes contenus dans cette huile essentielle ont une puissante action contre les attaques fongiques sur la peau.

Depuis des lustres, la plante d’eucalyptus a été largement appréciée pour ses propriétés médicinales. Un composé connu sous le nom de 1-8 Cinéol, présent dans l’huile d’eucalyptus exerce une activité antifongique et peut inhiber le malassezia. Appliquez l’huile d’eucalyptus diluée sur la peau infectée pour éliminer l’infection fongique.

 

  1. Pâte de feuilles de Neem

Selon de nombreuses recherches, les extraits de feuilles de neem sont dotés d’une puissante activité antifongique et peuvent être utilisés pour éliminer le champignon responsable du pityriasis versicolor.

Broyez des feuilles de neem pour en obtenir une pâte et ajoutez cette dernière à votre eau de bain pour bénéficier de ses propriétés antifongiques. Vous pouvez également ajouter une décoction de feuilles de neem à votre eau de bain et vous-y-tremper tranquillement pour lutter contre cette infection désagréable.

 

  1. Huile d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé est largement utilisée comme un agent antifongique à appliquer par voie topique. Elle contient de nombreux composants tels que l’α-terpinéol, le terpinène-4-ol, l’α-pinène, le linalol, le 1,8-cinéol et le β-pinène qui sont tous dotés de puissantes propriétés antifongiques. En outre, des études ont révélé que cette huile a une puissante action contre le champignon qui provoque le pityriasis versicolor. Ainsi, elle peut être appliquée directement sur la peau affectée deux fois par jour. Néanmoins, faites d’abord un test épicutané et si votre peau est sensible, diluez l’huile d’arbre à thé avec une huile porteuse avant de l’appliquer.

 

  1. Miel, huile d’olive et cire d’abeille

Une étude menée sur l’effet du traitement de personnes atteintes de pityriasis versicolor avec une combinaison de quantités égales de miel, d’huile d’olive et de cire d’abeille, appliquée trois fois par jour pendant une période maximale de 4 semaines, a mis en exergue que 86% des sujets traités présentaient une amélioration clinique, tandis que 75% ont été guéris de l’infection fongique. Grâce à ses propriétés antibactériennes et antifongiques, le miel s’est avéré efficace contre le malassezia et semble être le composant le plus actif.

 

  1. Jus de feuilles de dartier

Le dartrier ou senna alata est aussi bien connu pour ses propriétés antifongiques. Les extraits des feuilles de cette plante peuvent également aider à traiter efficacement le pityriasis versicolor. Écrasez quelques feuilles de dartrier et appliquez le jus obtenu sur la peau infectée soit seul soit mélangé avec un peu d’huile végétale.

 

  1. Pâte de feuilles d’Acalypha

Les feuilles d’Acalypha sont couramment utilisées comme remède maison efficace pour traiter le pityriasis versicolor. Maintes études confirment que cette plante agit contre le champignon malassezia. Ainsi, broyez les feuilles d’Acalypha pour en obtenir une pâte et appliquez cette dernière sur la peau affectée.

Les remèdes maison, tout comme les médicaments antifongiques, peuvent efficacement mettre un frein à l’activité du champignon. Nonobstant, la différence dans la pigmentation de la peau en raison de la condition prendra du temps pour s’éclaircir et peut même prendre plusieurs mois. En outre, ne pensez pas que la pigmentation irrégulière signifie que le traitement ne fonctionne pas. Constatez plutôt si l’infection ne se propage pas ou si de nouvelles taches apparaissent sur votre peau.

 

Tenez en compte que le pityriasis versicolor est une infection opportuniste, de sorte que le champignon peut attaquer votre corps dès que votre immunité s’affaiblit. Boostez votre immunité en faisant le plein d’aliments nutritifs, en dormant suffisamment, en faisant de l’exercice régulièrement et en maintenant une bonne hygiène notamment lorsqu’il fait chaud.

A votre santé.

 

9 Remèdes naturels pour traiter le pityriasis versicolor à la maison
Notez cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

quatre + dix-neuf =