avc symptômes

AVC symptômes

D’après les statistiques les plus récentes, les médecins déclarent que les AVC sont le principal problème de santé chez les adultes et l’une des causes principales de décès en France.

Il existe deux types d’attaques cérébro-vasculaire: les attaques ischémiques, produites lorsque le sang est bloqué par un caillot de sang au niveau du cerveau, et hémorragiques, lorsqu’un vaisseau sanguin cérébral est brisé. La première a tendance à se produire dans 80% des cas, tandis que la seconde ne concerne que 20% des personnes atteintes (La dernière étant, par ailleurs, la plus sévère).

Voici les signes avant-coureurs d’un AVC auxquels vous devriez être très attentifs afin pouvoir repérer et prévenir à temps ce type d’attaque :

Remarque: vous devez savoir qu’il est extrêmement important de reconnaître les signes avant-coureurs d’un AVC et obtenir de l’aide médicale dès que possible afin de réduire le risque et les dommages graves pouvant affecter votre cerveau. Cela peut aider à réduire le risque de décès ou de handicap et d’améliorer vos chances de guérison. Les médecins disent que les signes et les symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre selon le type d’AVC, la partie du cerveau atteinte et l’étendue des dommages. Mais la plupart arrivent soudainement.

Les symptômes les plus courants d’un AVC:

  • Engourdissements au niveau du bras, de la jambe ou du visage, surtout sur un seul côté du corps.
  • La difficulté de marcher, une perte d’équilibre ou de coordination.
  • Trouble de la parole et de la compréhension.

Pour pouvoir reconnaître un AVC, rappelez-vous  l’acronyme V.B.P.T:

Visage : Demandez à la personne de sourire et vérifiez si un côté de son visage s’affaisse.
Bras : Demandez à la personne de lever les deux bras et vérifiez si l’un dérive vers le bas.
Parole : Demandez à la personne de répéter une phrase simple et vérifiez si ses paroles sont étranges ou mal prononcées.
Temps : Le plus important à savoir dans une situation pareille est que chaque minute compte ! Si vous observez ne serait-ce qu’un seul de ces signes, vous devez immédiatement appeler une ambulance. En effet certains traitements d’AVC n’ont effet que s’ils sont administrés dans les 3 à 4 heures de l’apparition des symptômes.
avc symptômes
Accident vasculaire cérébral – avc symptômes – Blausen Medical Communications, Inc

Autres signes possibles à ne pas négliger :

  • Problèmes de vision au niveau d’un ou les deux yeux.
  • Maux de tête et migraines soudains.
  • Vertiges.
  • Paralysie totale.
Et n’oubliez surtout pas qu’un AVC à lieu rapidement et que ses symptômes sont soudains. Donc, si vous avez un ou plusieurs signes avant-coureurs d’un AVC pendant plus de quelques minutes, n’attendez surtout pas de voir si ces symptômes s’atténuent ou s’aggravent mais demandez de l’aide médicale sur le champ.
Remarque: il est préférable d’appeler une ambulance plutôt que de conduire vous-même ou laisser quelqu’un d’autre vous conduire à l’hôpital. Car dans l’ambulance, le personnel médical peut commencer le traitement de sauvetage en chemin même.
Et vous devriez aller à l’hôpital, même si les symptômes se produisent pendant quelques instants, puis disparaissent. Ces brefs changements sont connus comme des attaques ischémiques transitoires (AIT) et le risque d’AVC sont plus élevé dans un avenir proche.
avc symptômes
avc symptômes – ConstructionDealMkting

Différences subtiles entre les symptômes d’AVC et de migraine :

Les médecins disent que parfois, un AVC ou des symptômes de AIT peuvent être confondus avec les symptômes de la migraine avec aura.

Dans de tels cas, rappelez-vous cela :

  • Les symptômes d’un AVC ou d’AIT sont soudains, tandis que les symptômes de migraine avec aura se développent lentement, puis se propagent et s’intensifient.
  • Les symptômes de la migraine ont tendance à être positifs dans le sens où les stimuli sont plus intenses, de façon à ce que vous voyez des lumières clignotantes et des formes en zigzag. Tandis que ceux d’AVC ou d’AIT plus précisément commencent généralement avec des symptômes négatifs, les stimulis sont faiblement adaptés, tels que la perte de la vision, de l’ouïe ou de la puissance des membres.

Les facteurs de risque :

stress
avc symptômes – Nick Youngson
Comme vous le savez maintenant, l’AVC peut arriver à tout le monde et à tout moment, et certains facteurs peuvent augmenter les risques à savoir:
  • Age : 55 ans ou plus.
  • Hypertension artérielle.
  • Fumer.
  • Diabète.
  • D’autres conditions comme les maladies cardiaques, la fibrillation auriculaire et les troubles sanguins.
  • Migraines avec aura, ou troubles visuels.
  • Problèmes de famille et stress quotidien.
Ainsi, afin de prévenir ou de retarder un AVC, il est extrêmement important de contrôler les facteurs de risque. Sans oublier que vous devriez avoir une alimentation saine, variée et basée principalement sur les fruits, les légumes et les grains entiers, faire du sport régulièrement et maintenir un poids équilibré.
Nous espérons vraiment que vous trouvez cet article utile et n’oubliez pas de le partager avec vos amis et votre famille.

Sources:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici