Les maux d’estomac font partie intégrale des symptômes de la gastro-entérite, autrement dit l’inflammation de l’estomac ou des intestins. Due principalement à un virus, à l’exposition à une bactérie, à une alimentation contaminée ou à certains médicaments, les symptômes de la gastro-entérite incluent les crampes d’estomac, la diarrhée, les nausées, les vomissements, la perte d’appétit et la faiblesse.

En fonction de votre état général, le riz brun ( riz complet ) peut ne pas convenir à votre régime lorsque vous avez des symptômes de gastro-entérite. Consultez votre médecin ou votre nutritionniste en vue de vous fournir des conseils adéquats sur certains aliments.

Risques

La consommation d’aliments solides de toute nature peut aggraver les symptômes de la gastro-entérite en augmentant l’activité au niveau du tube digestif. Pour cette raison, les services de santé de l’Université de Wisconsin-Madison recommandent un régime riche en liquides pendant les premières 24 à 36 heures.

Une fois que vous pouvez tolérer les aliments solides, évitez les aliments qui peuvent causer une irritation ou aggraver l’inflammation, y compris le riz brun et d’autres céréales complètes et aliments riches en fibres.

 

Bienfaits

Lorsque vous avez une gastrite aiguë – une inflammation de la paroi stomacale – des maux d’estomac se produisent soudainement. De plus, la gastrite chronique survient graduellement et peut se traduire par des poussées de symptômes.

Dans des cas chroniques, l’Université du Centre Médical du Maryland recommande un régime riche en fibres afin de réduire l’irritation et prévenir les ulcères d’estomac – une complication potentielle de la gastrite. Une tasse de riz brun cuit fournit 3,5 g de fibres. En outre, la consommation d’aliments riches en vitamines B, tels que les céréales complètes, tout en limitant la consommation des aliments raffinés, peut également minimiser les symptômes de la gastrite.

Un régime approprié pour les maux d’estomac, qu’ils soient aigus ou chroniques, requiert la consommation de glucides, étant donné qu’ils sont digérés plus facilement que les protéines et les graisses, et le riz brun en constitue une source riche.

maux d’estomac
Véronique PAGNIER – Riz complet de Camargue

Quel type de riz consommer ?

Si vous souffrez de diarrhée ou si votre médecin vous a conseillé de suivre un régime pauvre en fibres pour d’autres raisons, évitez le riz brun et les autres céréales complètes jusqu’à ce que vos symptômes disparaissent.

Une fois que la diarrhée et les vomissements sont sous contrôle pendant 36 heures en raison de la consommation des liquides, les services de santé de l’UMW recommandent la consommation d’aliments neutres, comme le riz blanc, les biscuits soda, les poissons rôtis et les pommes de terre bouillies. Si vous tolérez les aliments solides et riches en fibres ou si vous avez un ulcère, incorporez du riz brun et d’autres céréales entières, comme l’avoine, l’orge et le maïs soufflé, à un régime équilibré et nutritif.

 

 

Aliments à éviter

D’autres aliments qui peuvent aggraver les maux d’estomac sont les aliments riches en gras, tels que les viandes rouges et transformées, le beurre, les pizzas et les aliments frits, les produits laitiers et les aliments épicés, tels que les piments, le poivron et la pâte miso.

Selon le Centre Médical de l’Université du Maryland, les boissons qui peuvent irriter la paroi stomacale ou augmenter la production d’acide gastrique, comprennent l’alcool, les boissons gazeuses et le café, avec ou sans caféine.

 

Source: livestrong.com

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Les effets du riz brun sur les maux d’estomac associés à la gastro-entérite
2.5 (49.09%) 11 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

un × 3 =