scintigraphie osseuse
 Woldo 

Par le Dr Colin Tidy – Scintigraphie osseuse

Lors d’une scintigraphie osseuse, des radionucléides sont utilisés en vue de créer des images de nos os. Les radionucléides sont des produits chimiques qui émettent de la radioactivité qui peut être détectée par des scanners spéciaux.

 

Remarque : les informations ci-dessous ne constituent qu’un guide général. La procédure, et la manière dont ce test est effectué, peuvent varier d’un établissement à un autre. Suivez toujours les instructions données par votre médecin ou votre hôpital.

 

Comment ça fonctionne ?

Des radionucléides sont utilisés dans la scintigraphie osseuse à l’effet de détecter les os qui croissent ou qui sont réparés. Un radionucléide (parfois appelé radio-isotope ou isotope) est un produit chimique qui émet un type de radioactivité connue sous le nom des rayons gamma. Une petite quantité de radionucléide est injectée dans le corps par voie intraveineuse.

Les cellules les plus « actives » dans le tissu ou l’organe cible absorberont plus de radionucléides. Ainsi, les parties actives du tissu émettront plus de rayons gamma que les parties moins actives ou inactives.

Les rayons gamma sont similaires aux rayons X et sont détectés à l’aide d’un appareil appelé gamma-caméra qui détecte les rayons gamma émis par l’intérieur du corps. Les rayons sont ensuite convertis en un signal électrique et envoyés à un ordinateur.

L’ordinateur crée une image en convertissant les différentes intensités de radioactivité émises en différentes couleurs ou nuances de gris. Par exemple, les zones de l’organe ou du tissu cible qui émettent beaucoup de rayons gamma peuvent être représentées par des points rouges (« points chauds ») sur une image sur le moniteur de l’ordinateur.

Les zones qui émettent de faibles niveaux de rayons gamma peuvent apparaître en bleu (« points froids »). De nombreuses autres couleurs peuvent être utilisées pour les niveaux « intermédiaires » des rayons gamma émis.

 rayons gamma
Ytrottier

À quoi sert une scintigraphie osseuse ?

Lors d’une scintigraphie osseuse, on utilise un radionucléide qui s’accumule dans les zones où il y a beaucoup d’activité osseuse (où les cellules osseuses se décomposent ou réparent d’autres parties de l’os). Ainsi, une scintigraphie osseuse est utilisée pour détecter des zones osseuses atteintes d’un cancer, d’une infection ou des lésions. Ces zones d’activité sont considérées comme des « points chauds ».

 

Qu’est-ce qui se passe pendant une scintigraphie osseuse ?

Lors d’une scintigraphie osseuse, une petite quantité de radionucléide est injectée par voie intraveineuse. Il faut ensuite un certain laps de temps et parfois plusieurs heures pour que le radionucléide se déplace dans le tissu cible et soit « absorbé » par les cellules actives. Par conséquent, après avoir reçu le radionucléide, vous pouvez attendre quelques heures et vous pourrez peut-être sortir et revenir à la salle de l’examen plus tard dans la journée.

Lors de la scintigraphie, vous devriez vous allonger sur un canapé pendant que la gamma-caméra détecte les rayons gamma provenant de votre corps, et l’ordinateur transforme les informations qu’il reçoit en une image. En effet, vous devriez rester allongé pendant la prise de chaque image pour que cette dernière ne soit pas floue.

Certaines images peuvent prendre 30 minutes ou plus. Le nombre des images prises et l’intervalle de temps entre chaque image varient en fonction de ce qui est détecté lors de la scintigraphie. En cas d’une scintigraphie osseuse du corps entier, vous devriez changer de côté très lentement pendant toute la procédure pour que les images soient prises continuellement.

 

Devrait-on se préparer pour la scintigraphie osseuse ?

Rarement. En effet, votre hôpital devrait vous fournir des informations concernant certaines mesures à prendre. Ce test ne devrait pas être effectué sur une femme enceinte et vous devriez aviser votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous pensez l’être. En outre, vous devriez informer votre hôpital si vous allaitez, car des précautions spéciales peuvent être nécessaires et il est possible de vous demander de vider votre vessie d’urine avant de commencer l’examen. Dans ce cas, il vous sera demandé de boire beaucoup d’eau entre l’injection et l’examen.

 

Quels sont les risques associés à la scintigraphie osseuse ?

Le terme « radioactivité » peut vous faire peur. Néanmoins, les produits chimiques radioactifs utilisés dans les scintigraphies à base de radionucléides sont considérés comme inoffensifs, et ils sont éliminés rapidement du corps à travers l’urine. La dose de radiation administrée à votre corps est très faible. Dans de nombreux cas, le niveau de radiation impliqué n’est pas très différent d’une série de quelques rayons X normaux. Toutefois :

  • À l’instar de tout autre type de radiation (comme les rayons X), il y a un faible risque que les rayons gamma puissent affecter un enfant à naître. Ainsi, avisez votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous pensez l’être.
  • Dans des cas rares, certaines personnes ont une réaction allergique au produit chimique injecté. Informez votre médecin si vous êtes allergique à l’iode.
  • Sur le plan théorique, il est possible de recevoir un surdosage lorsque le produit chimique est injecté mais cela est très rare.

 

A votre santé.

 

Source: patient.info

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Qu’est-ce qu’une scintigraphie osseuse ?
4 (80%) 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

1 × 1 =