avc signes
 

Les accidents vasculaires cérébraux constituent la deuxième cause de décès dans le monde. À cet égard, il est impératif de connaître certains signes avant-coureurs qui vous aideront à l’identifier rapidement et à consulter un médecin immédiatement.

L’OMS classifie les accidents vasculaires cérébraux en deux catégories : AVC majeur et AVC mineur en fonction de leur gravité, mais les signes sont pratiquement les mêmes.

L’OMS définit l’AVC comme « un phénomène aigu principalement dû à une obstruction empêchant le sang de circuler dans le cerveau ». Selon MedlinePlus, « les symptômes peuvent survenir par intermittence au cours du premier ou du deuxième jour. Ils sont généralement plus graves au moment de l’accident vasculaire cérébral, mais ils peuvent s’aggraver lentement. Par conséquent, vous devriez recevoir des soins médicaux d’urgence si vous avez l’un de ces principaux symptômes :

 

 

Engourdissement soudain du visage

L’un des symptômes les plus courants qui précèdent un AVC est un engourdissement soudain des muscles du visage, notamment s’il ne s’agit que d’un côté du visage. En cas d’accident vasculaire cérébral mineur, il est possible que ce soit l’unique symptôme, mais il ne faut pas l’ignorer et il est important de recevoir des soins médicaux en temps opportun.

 

Faiblesse sur un seul côté du corps

Au même titre que les effets sur le visage, le fait de ressentir une faiblesse ou un engourdissement dans un membre est un signe à ne pas négliger. L’incapacité de serrer les muscles du bras, de la jambe ou de tout un côté du corps peut être le premier avertissement que quelque chose ne va pas et qu’il est nécessaire de consulter un médecin.

 

Confusion ou difficulté à parler

Si quelqu’un éprouve l’un des symptômes ci-dessus, demandez-lui de répéter une phrase simple. S’il ne peut pas le faire, s’il est désorienté, ou incapable de comprendre ce que vous dites ou s’il répète les mots de la même manière que quelqu’un dans un état d’ébriété, demandez de l’aide immédiatement. La parole (et sa compréhension) est l’une des fonctions les plus compromises lors d’un AVC et ce signe peut aider à faire un diagnostic adéquat.

 

Problèmes soudains de vision

Avoir des difficultés à voir d’un seul œil, avoir une double vision ou ne pas voir du tout peut être un signe d’un accident vasculaire cérébral, surtout si cette difficulté est accompagnée de l’un des symptômes ci-dessus. La cécité partielle avec difficulté à marcher ou à maintenir l’équilibre peut indiquer un AVC majeur.

 

Maux de tête sévères

Un mal de tête provoqué par un accident vasculaire cérébral est dû à un saignement au niveau du cerveau. Il est possible de le différencier d’un mal de tête ordinaire par le fait qu’il commence soudainement et intensément ou il s’aggrave lorsque vous changez de position, notamment si la personne est allongée sur le dos. La douleur commence généralement dans la nuque où se trouve le cervelet et augmente en intensité avec le mouvement ou la flexion.

 

En cas de l’un de ces symptômes, il est hautement recommandé d’appeler le SAMU. Cet article ne remplace en aucun cas l’avis d’un expert et son caractère est exclusivement informatif, basé sur les informations des établissements de santé publique disponibles sur internet, et consultables dans les références.

A votre santé

 

Source: findoutnetwork.net / bbc.com
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

5 Signes précurseurs que vous êtes sur le point d’avoir un AVC et que vous devriez vous rendre immédiatement aux urgences
3.7 (73.33%) 3 vote[s]

Laisser un commentaire