Endométriose

L’endométriose est une condition médicale qui se produit lorsque les tissus de la paroi de l’utérus, connue sous le nom d’endomètre, commencent à croître au niveau d’autres zones tels que les trompes de Fallope, les ovaires et la zone pelvienne.

Dans certains cas, cet état peut se produire au niveau du ventre, de la vessie ou des intestins. L’endométriose est très fréquente chez les jeunes filles et les femmes qui n’ont pas encore atteint la ménopause.

C’est une maladie de longue durée qui peut affecter la qualité de vie des femmes qui en sont atteintes.

 

Symptômes les plus courants de l’endométriose

 

  1. Douleur abdominale avant, pendant et après les règles

Si vous avez une douleur qui ressemble à celle de l’accouchement pendant vos menstrues, il est grand temps de consulter un médecin. Bien que la douleur menstruelle soit commune, elle ne doit pas être aussi aiguë au point d’entraver vos activités quotidiennes.

Les femmes atteintes d’endométriose ont une plus grande quantité de prostaglandines, des substances semblables aux hormones qui permettent à votre corps de prendre conscience de la souffrance. Par exemple, lorsque vous vous entaillez le doigt, les prostaglandines envoient un message au cerveau et vous commencez à ressentir la douleur au niveau de votre main.

Plus votre corps produit de prostaglandines, plus vous ressentez de la douleur.

Les prostaglandines sont produites dans la muqueuse de l’utérus, elles aident l’utérus à se contracter pendant les règles et l’accouchement.

L’excès de prostaglandine est une condition fréquente chez les femmes atteintes d’endométriose ou de dysménorrhée, ce qui signifie que ces femmes ressentent plus de douleur avant, pendant et même après leurs règles.

 

  1. Règles abondantes

Le saignement excessif pendant les règles est l’un des symptômes de l’endométriose. Les règles abondantes ou la ménorragie peuvent être dues à de nombreux facteurs, et les femmes atteintes d’endométriose constatent que non seulement elles saignent excessivement mais qu’elles ont aussi des caillots de sang.

 

  1. Douleur pendant et après les rapports sexuels

Le fait de souffrir de crampes pendant et après les rapports sexuels est également l’un des symptômes de l’endométriose.

Des rapports sexuels douloureux pourraient être causés par la présence de tissus endométriaux coincés au niveau des trompes de Fallope ou de la cavité pelvienne.

En effet, cette douleur pourrait même s’aggraver si l’endométriose est présente derrière les parois vaginales ou autour de la partie inférieure de l’utérus, près du col de ce dernier.

Si vous éprouvez des règles et rapports sexuels douloureux, il est grand temps de mettre fin à cette souffrance en silence et de vous faire examiner par un spécialiste.

Assurez-vous également de communiquer avec votre partenaire à propos des douleurs que vous ressentez lors des rapports. À cet égard, il est recommandé d’essayer d’autres positions qui n’impliquent pas de pénétrations profondes.

 

  1. Défécation douloureuse

Si vous ressentez une douleur lors de la défécation, vous devriez demander à votre médecin de vous examiner profondément.

L’endométriose vésicale et l’endométriose intestinale sont les deux types d’endométriose les plus courants et difficiles à diagnostiquer.

L’endométriose peut affecter l’iléon, ce qui peut provoquer une douleur au côté droit de l’abdomen. Cette douleur ressemble à celle de l’appendicite.

L’endométriose intestinale est généralement classée comme une endométriose de stade 4.

 

  1. Infertilité

Les femmes qui souffrent d’endométriose peuvent avoir des problèmes à concevoir un bébé. Beaucoup de femmes ne savent pas qu’elles sont atteintes de cette maladie jusqu’à ce qu’elles aient des problèmes liés à la conception.

Au cours des contrôles de fertilité, le médecin peut découvrir que l’endométriose bloque les trompes de Fallope et les ovaires de la femme.

Si vous avez essayé de concevoir tout en souffrant également de règles ou rapports sexuels douloureux. Faites-vous examiner immédiatement.

Endométriose
BruceBlaus

 

Comment diagnostiquer l’endométriose ?

L’endométriose est diagnostiquée comme suit :

 

Examen pelvien 

Un examen pelvien, qui vise à détecter l’endométriose permettra à votre médecin ou à votre gynécologue de déterminer la position exacte et la taille des organes internes dans la région pelvienne.

Cet examen est effectué en vue d’étudier certaines parties internes du corps de la femme, telles que la vulve, l’utérus, le col de l’utérus, le vagin, les trompes de Fallope, les ovaires, la vessie et le rectum. Il est généralement fait lorsque le médecin constate la présence d’une infection pendant la grossesse ou lorsqu’une femme se plaint de douleurs au niveau du bas du ventre.

 

Échographie

Lors de l’échographie, une sonde endovaginale est insérée doucement dans le vagin afin de permettre au médecin d’avoir une meilleure vue des organes reproducteurs féminins.

Certains médecins utilisent également un transducteur (dispositif pressé contre l’abdomen) pour prendre des images des organes internes de la femme.

L’échographie est utile dans l’identification des kystes qui accompagnent généralement l’endométriose et peut prendre jusqu’à 30 minutes.

 

Laparoscopie

La laparoscopie est l’un des moyens couramment utilisés pour diagnostiquer et éliminer l’endométriose.

C’est une intervention chirurgicale qui permet au chirurgien d’accéder à l’intérieur de l’abdomen et de l’estomac sans avoir besoin de faire une grande incision sur la peau.

Le chirurgien effectue l’opération à l’aide d’un laparoscope.

Cette technique est recommandée afin d’examiner les organes internes et d’enlever les tissus ou cicatrices douces d’endométriose qui entraînent des douleurs ou provoquent l’infertilité chez la femme.

 

Comment traiter l’endométriose ?

Il n’y a aucun remède contre l’endométriose, toutefois, une intervention chirurgicale ou la prescription d’analgésiques peuvent aider à gérer les symptômes qu’elle engendre.

 

Sources et références :

http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/endometriosis/basics/risk-factors/con-20013968

http://www.womenshealth.gov/publications/our-publications/fact-sheet/endometriosis.html

http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/endometriosis/basics/complications/con-20013968

dietoflife.com

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici