5 Signes courants qui indiquent que vous avez une Endométriose

 

L’endométriose est une condition médicale qui se produit lorsque les tissus de la paroi de l’utérus, connue sous le nom d’endomètre, commencent à croître au niveau d’autres zones tels que les trompes de Fallope, les ovaires et la zone pelvienne.

Dans certains cas, cet état peut se produire au niveau du ventre, de la vessie ou des intestins. L’endométriose est très fréquente chez les jeunes filles et les femmes qui n’ont pas encore atteint la ménopause.

C’est une maladie de longue durée qui peut affecter la qualité de vie des femmes qui en sont atteintes.

 

Symptômes les plus courants de l’endométriose

 

  1. Douleur abdominale avant, pendant et après les règles

Si vous avez une douleur qui ressemble à celle de l’accouchement pendant vos menstrues, il est grand temps de consulter un médecin. Bien que la douleur menstruelle soit commune, elle ne doit pas être aussi aiguë au point d’entraver vos activités quotidiennes.

Les femmes atteintes d’endométriose ont une plus grande quantité de prostaglandines, des substances semblables aux hormones qui permettent à votre corps de prendre conscience de la souffrance. Par exemple, lorsque vous vous entaillez le doigt, les prostaglandines envoient un message au cerveau et vous commencez à ressentir la douleur au niveau de votre main.

Plus votre corps produit de prostaglandines, plus vous ressentez de la douleur.

Les prostaglandines sont produites dans la muqueuse de l’utérus, elles aident l’utérus à se contracter pendant les règles et l’accouchement.

L’excès de prostaglandine est une condition fréquente chez les femmes atteintes d’endométriose ou de dysménorrhée, ce qui signifie que ces femmes ressentent plus de douleur avant, pendant et même après leurs règles.

 

  1. Règles abondantes

Le saignement excessif pendant les règles est l’un des symptômes de l’endométriose. Les règles abondantes ou la ménorragie peuvent être dues à de nombreux facteurs, et les femmes atteintes d’endométriose constatent que non seulement elles saignent excessivement mais qu’elles ont aussi des caillots de sang.

(suite en page suivante)

Laisser un commentaire