Le souffle au coeur

Le souffle au cœur se produit lorsque le sang ne coule pas à travers les valves de manière ordinaire, ainsi le cœur bat différemment et irrégulièrement. Il y a deux types de souffle cardiaque :

Souffle cardiaque anorganique : Un souffle cardiaque Anorganique se produit lorsqu’une quantité excessive de sang coule à travers les valves. Généralement, ce type de souffle ne requiert aucune intervention médicale si le cœur est en bonne santé. Les souffles cardiaques anorganiques peuvent survenir après un exercice intense, en raison du manque de globules rouges en cas d’anémie, et pendant la grossesse.à

Souffle cardiaque anormal : ce type de souffle peut révéler un défaut soit dans la structure musculaire du cœur, ou d’autres anomalies valvulaires. Le durcissement des valves, qui se produit généralement avec le vieillissement, peut également provoquer des souffles cardiaques.

Le suivi médical et la consultation d’un cardiologue seraient probablement nécessaires en fonction du type de souffle cardiaque.

souffle au coeur
Souffle au coeur – zagandesign / 123RF

 

Causes communes du souffle cardiaque

Les causes du souffle cardiaque sont définies selon le type de ce dernier. Le souffle anorganique est du généralement à l’activité physique, l’anémie et la grossesse. Concernant le souffle anormal, il pourrait être du à des anomalies dans les structures de la valve.

 

Signes et symptômes du souffle cardiaque

Les souffles cardiaques anorganiques ne constituent pas une menace pour le cœur et n’impliquent généralement pas de problèmes associés au cœur lui-même, ainsi ils traduisent seulement une augmentation du flux sanguin. En ce qui concerne le souffle cardiaque anormal, les signes et les symptômes peuvent inclure, entre autres :

LIRE AUSSIComment reconnaître une crise cardiaque un mois avant qu’elle n’arrive

  • Mauvaises habitudes alimentaires et incapacité à se développer normalement chez les nourrissons
  • Essoufflement – qui peut s’aggraver suite à un effort physique
  • Douleur au niveau de la poitrine
  • Vertiges ou évanouissements
  • Peau bleutée
  • Toux chronique
  • Gonflement ou prise de poids soudaine
  • Foie élargi
  • Veines du cou élargies

 

Facteurs de risque associés au souffle cardiaque

Les facteurs de risque d’un souffle cardiaque comprennent les malformations congénitales de la valve cardiaque, les valvulopathies ou les infections, et d’autres anomalies liées à la valve cardiaque dont la cardiopathie athéroscléreuse, la crise cardiaque, l’anévrisme de l’aorte et les troubles du tissu conjonctif tels que le lupus érythémateux disséminé, et le syndrome de Marfan.

souffle cardiaque
souffle au coeur – lightwise / 123RF

Diagnostic du souffle cardiaque

En vue de diagnostiquer le souffle cardiaque de manière adéquate, le docteur examinera en premier lieu vos antécédents médicaux et effectuera un examen physique.

L’intensité du souffle cardiaque est évaluée sur une échelle de six points comme suit :

1/6 Faiblement entendu
2/6 Facile à entendre, mais faible
3/6 Facile à entendre mais bruyant

4/6 Murmure
5/6 Murmure qui peut être entendu avec seulement une partie du stéthoscope
6/6 Murmure qui peut être entendu avec le stéthoscope sur la poitrine

La note déterminera si d’autres examens ou suivis seront nécessaires.

 

souffle au coeur

Traitements possibles du souffle cardiaque

Le souffle anorganique ne nécessite pas un traitement médical étant donné qu’il n’est pas associé à un problème cardiaque. D’autre part, le souffle anormal requiert lui un traitement médical.

Il existe une myriade de traitements possibles tels le traitement des causes sous-jacentes de l’anémie ou de l’hypothyroïdisme. Le médecin peut avoir recours à des médicaments ou à une chirurgie au cas où une maladie cardiaque congénitale s’avère la cause d’un souffle cardiaque anormal. Si le souffle anormal est du à une valvulopathie, le traitement dépendra de l’intensité et du type de l’affection.

Actuellement, il n y a aucun remède contre la valvulopathie, toutefois, un mode de vie sain tels un bon régime, l’exercice régulier et la désaccoutumance au tabac peuvent améliorer cette condition. Néanmoins, la chirurgie serait probablement nécessaire en vue de réparer la vulve cardiaque endommagée.

 

Prévention

En vue de prévenir les souffles au cœur, il est recommandé de faire l’exercice physique régulièrement, contrôler la tension artérielle, le taux de cholestérol et le diabète, ne pas fumer, suivre un régime sain et diminuer le risque des infections.

Source: belmarrahealth.com 

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici