Souvenez-vous de mon cœur

Souvenez-vous de mon cœur

 

Si vous vous souvenez de quoi que ce soit après mon départ de ce monde, souvenez-vous que j’ai aimé même si c’était ridicule. Que je m’en souciais même si cela n’était pas reconnu. Quand mon corps quittera ce monde, souvenez-vous de mon cœur.

Notez cet article

Laisser un commentaire