supermarchés asiatiques1
 

Les supermarchés vietnamiens et thaïlandais sont à l’avant-garde de la lutte contre les produits plastiques à usage unique en éliminant complètement l’usage des sacs en plastique et en les remplaçant par des feuilles de bananier.

 

Comme nous le savons tous à présent, il est d’une importance vitale pour la planète que nous mettions fin à l’utilisation excessive du plastique tout le temps. Tout d’abord, le plastique empoisonne les mers. Les baleines meurent tous les jours avec d’énormes quantités de plastique dans leur estomac.

 

 

Deuxièmement, si cela empoisonne les mers, ça nous empoisonnera sans doute, car nous mangeons beaucoup de choses qui sortent des mers.

supermarchés asiatiques22

Or, il est toujours possible d’éliminer complètement l’utilisation du plastique et bien que nous n’ayons pas accès aux feuilles de bananier comme c’est le cas en Asie, nous pouvons certainement créer quelque chose.

Quoi qu’il en soit, ce nouveau concept encourageant a commencé avec un message sur Facebook montrant les feuilles utilisées dans le supermarché Rimping à Chiangmai, en Thaïlande.

supermarchés

Après avoir constaté à quel point cette publicité a été virale, les supermarchés de la capitale vietnamienne, Hanoi, ainsi que la ville de Saigon et de la ville de Hô Chi Minh ont suivi le même exemple.

Selon un porte-parole du marché Lotte à la ville d’Ho-Chi-Minh, les supermarchés asiatiques ne font cela qu’à titre d’essai, mais ils prévoient d’étendre l’initiative à l’ensemble du pays et espèrent pouvoir utiliser les feuilles de bananier aussi bien pour la viande que pour les légumes en peu de temps.

C’est un pas dans la bonne direction et nous en avons besoin. Le Vietnam est actuellement le quatrième sur la liste mondiale des nations polluantes de l’océan en raison de l’usage du plastique, selon VN Express.

supermarchés asiatiques

D’autres plans ont été mis en place également. Le supermarché Big C a déjà commencé à utiliser des sacs biodégradables à base de maïs.

Ce concept a été adopté dans d’autres pays aussi. La Corée du Sud a récemment interdit les sacs et emballages en plastique à usage unique. Cela signifie que, au lieu des frais peu élevés des sacs en plastique, les magasins doivent proposer une alternative, qu’il s’agisse d’un conteneur recyclable, d’un sac en plastique ou autre.

 

Taiwan a commencé à organiser et Singapour mène des campagnes en vue d’encourager les gens à arrêter l’usage des sacs en plastique. Tout va bien, les gars. Nous devons juste suivre leur exemple.

supermarchés asiatiques44

Le changement le plus important, cependant, est la Chine, qui interdit l’utilisation de sacs en plastique très minces depuis 2008. Dès lors, l’utilisation des sacs en plastique a baissé de 66 % et c’est ainsi qu’on a pu tenir plus de 40 milliards de sacs à l’écart de l’océan.

Si nous adoptons tous ce concept, nous pourrions probablement être en mesure de mettre un frein aux effets néfastes de l’utilisation du plastique.

 

Source: ladbible.com
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Laisser un commentaire