enceinte sous pilule

Tomber enceinte sous pilule

La pilule contraceptive utilise des versions artificielles des hormones sexuelles féminines « la progestérone et l’œstrogène » en vue d’empêcher les ovaires de produire un ovule chaque mois, un processus connu sous le nom d’ovulation et primordial pour la conception d’un bébé. La pilule épaissit également le mucus du col de l’utérus pour rendre plus difficile le passage des spermatozoïdes et amincit la muqueuse de l’utérus, pour diminuer la chance de l’implantation d’un ovule fécondé.

C’est l’une des formes les plus communes de contraception et son efficacité est estimée à 99%. De plus, elle peut être utilisée pour traiter de nombreuses conditions, de l’endométriose à l’acné.

Toutefois, cette pilule magique n’est pas parfaitement infaillible, et si vous ne la prenez pas correctement, vous pourriez vous retrouver avec une grossesse inattendue.

 

Voici les 7 façons de tomber enceinte même sous la pilule :

 

  1. Vous ne prenez pas la pilule à la même heure tous les jours

calendrier
webandi / Pixabay – tomber enceinte sous pilule

 

L’effet de la pilule dépend principalement du timing.

Cela signifie que vous devriez la prendre à la même heure tous les jours pour qu’elle soit le plus efficace possible.

Quand elle est prise correctement, elle est efficace à 99 %. Cela signifie qu’une femme sur 100 prenant la pilule pourrait tomber enceinte.

Mais en raison des tâches quotidiennes auxquelles on fait face, il est facile d’oublier de la prendre, alors en réalité, elle est efficace à 91%.

Si vous prenez cette pilule après plus de trois heures de retard, vous devriez utiliser une autre forme de contraception.

Vous devriez reprendre votre pilule dès que vous vous en souvenez, puis continuer à prendre le reste comme d’habitude.

Vous n’êtes pas obligée de la prendre à la même seconde, mais il est conseillé de définir un rappel pour la prendre à la même heure tous les jours.

Certains médicaments peuvent contrecarrer l’effet de la pilule. Consultez votre médecin à propos d’une quelconque ordonnance.

 

2. Vous prenez d’autres médicaments en parallèle

médicaments
jarmoluk / Pixabay – tomber enceinte sous pilule

Certains antibiotiques peuvent contrecarrer l’effet de la pilule à savoir la rifampicine et la rifabutine qui sont utilisés pour traiter des maladies comme la tuberculose et la méningite.

Ces antibiotiques sont rarement prescrits, ainsi ne paniquez pas !

Mais d’autres formes d’antibiotiques et de médicaments couramment utilisés perturberaient également le processus de contraception.

Les médicaments contre l’épilepsie et le VIH peuvent également empêcher les effets de la pilule.

La dose exacte qui peut inhiber les effets de la pilule n’a pas été déterminée, mais si vous avez des doutes, assurez-vous d’utiliser une autre forme de contraception lorsque vous prenez des médicaments.

Si vous venez de commencer à prendre la pilule, vous devez également utiliser une autre forme de contraception pendant au moins sept jours pour ne pas tomber enceinte.

 

3. Vous avez commencé à prendre la pilule récemment

Contraception
GabiSanda / Pixabay – tomber enceinte sous pilule

 

Cela peut sembler une pilule magique qui vous protège de toutes les grossesses indésirables, mais elle ne fonctionne pas immédiatement.

En d’autres termes, ne pensez pas que vous pouvez avoir des rapports sexuels non protégés le jour même où vous commencez à prendre votre pilule.

Vous devez toujours faire attention à votre cycle mensuel lorsque vous commencez à prendre la pilule.

Si vos règles viennent de se terminer, vous pouvez commencer à prendre la pilule pour vous empêcher d’ovuler à nouveau.

Mais si vous êtes au milieu de votre cycle et que vous voulez commencer à prendre la pilule, vous devriez utiliser une autre forme de contraception pendant au moins sept jours pour lui donner le temps de fonctionner.

 

4. Vous avez été malade

malade
OpenClipart-Vectors / Pixabay – tomber enceinte sous pilule

 

Si vous êtes malade et vous vomissez ou vous avez de la diarrhée, la pilule sera moins efficace et vous ne devriez pas prendre en considération les jours pendant lesquels vous l’avez prise, car vous l’auriez vomie ou éliminée avec les selles avant que votre corps ne puisse absorber correctement toutes les hormones qui empêchent votre corps de se préparer à une grossesse.

Si vous tombez malade dans les deux heures suivant la prise de votre pilule contraceptive, elle ne sera pas absorbée par votre corps.

Vous devriez prendre une autre pilule tout de suite et, tant que vous n’êtes plus malade, vous êtes toujours protégée de la grossesse.

Ensuite, vous devriez continuer à prendre la pilule comme d’habitude.

Si vous êtes toujours malade pendant plus de 24 heures ou si vous souffrez de diarrhée grave pendant plus de 24 heures, ne prenez pas les jours pendant lesquels vous étiez malade en considération.

 

5. Vous stockez la pilule à haute température

Tous les médicaments doivent être conservés dans un endroit frais et sec à l’abri de la chaleur à une température n’excédant pas 25° C pour garantir leur efficacité.

Il en va de même pour la pilule. Une haute température peut affecter négativement l’efficacité de la pilule contraceptive.

Ainsi, il est recommandé de conserver tous les médicaments à 25 ° C ou moins afin qu’ils fonctionnent efficacement.

6. Thés détox et laxatifs

thés détox
congerdesign / Pixabay – Thés détox – tomber enceinte sous pilule

 

Vous pensez probablement que les thés détox et les laxatifs n’appartiennent pas à la même catégorie des médicaments cités ci-dessus, mais ils ont tous les deux le même effet sur la pilule.

Les thés détox sont censés purger toutes les toxines du corps et les laxatifs sont utilisés pour traiter la constipation.

Comme on l’a indiqué précédemment, la diarrhée ou le fait d’aller aux selles fréquemment, peut empêcher la pilule d’être efficace.

Le thé détox peut avoir un effet laxatif, ce qui peut affecter l’efficacité de la pilule également.

« Tout ce qui empêche la pilule d’atteindre l’intestin grêle avant d’être absorbée (comme les vomissements) ou qui l’élimine de l’intestin rapidement (comme la diarrhée) diminuera la protection contre la grossesse », explique le Docteur Caroline Cooper, assistante-spécialiste de la santé sexuelle et reproductive à La clinique iCaSH de Cambridge.

 

 » Laissez au moins un intervalle de 12 heures entre la prise de la pilule et l’utilisation de tout type de produit de désintoxication ou laxatif. « 

7. Vous prenez du millepertuis perforé

millepertuis perforé
WikimediaImages / Pixabay – millepertuis perforé – tomber enceinte sous pilule

Le millepertuis perforé est un complément à base de plantes souvent utilisé pour traiter la dépression légère, mais il peut rendre certaines formes de médicaments y compris la pilule contraceptive moins efficaces.

L’Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé ( MHRA ) a déjà mis en garde les femmes sous pilule contraceptive contre la prise de ce complément.

Andrew Weil, fondateur et directeur du Center for Integrative Medicine à l’Université de l’Arizona (États-Unis), a souligné :

« Si vous prenez un médicament sur ordonnance et vous voulez essayer un traitement à base de millepertuis perforé contre une dépression légère à modérée, consultez d’abord votre médecin concernant toute interaction possible ».

 

A votre santé.

 

Sources et références:
thesun.co.uk
https://www.webmd.com/vitamins-and-supplements/
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Voici les 7 façons de tomber enceinte même sous la pilule
Notez cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.