Trachéite : Symptômes, diagnostic et traitement

La trachéite est une infection de la trachée due le plus souvent à une bactérie. Les bactéries les plus couramment impliquées dans cette condition sont :Staphylocoque doré, le Pneumocoque et Pseudomonas aeruginosa. La trachéite se produit généralement chez les jeunes enfants et peut rendre la respiration très difficile. Les conditions prédisposantes comprennent, entre autres :

  • Ancienne infection virale qui affecte les voies respiratoires supérieures
  • La trachéite survient généralement avant l’âge de 3 ans (mais elle peut se produire même à l’âge de 13 ans)
  • Rougeole
  • Trisomie 21

La trachéite est une maladie rare et ne se produit que dans 1 cas sur 1 000 000 et on a constaté qu’elle est plus commune chez les garçons que chez les filles. Étant donné que cette condition est si rare, elle est souvent confondue avec le croup viral, qui est beaucoup plus fréquent. À cet égard, il convient de mettre en lumière certaines similitudes et certaines différences entre ces deux affections, car la trachéite est beaucoup plus mortelle et nécessite généralement une assistance respiratoire lorsqu’il s’agit d’un véritable cas de trachéite.

 

Symptômes :

Les symptômes de la trachéite diffèrent d’une personne à une autre, mais ils peuvent inclure :

  • Toux croupale accompagnée de sécrétions
  • Difficultés respiratoires
  • Stridor lors de la respiration
  • Respiration sifflante à l’expiration (rare)
  • Forte fièvre : supérieure généralement à 102 ° F ou 39 ° C
  • Lèvres bleues (signe de cyanose ou de faible apport d’oxygène), si la capacité à respirer se détériore

La « toux croupale » est le symptôme le plus évident du croup viral qui peut également être présent en cas de trachéite, c’est la raison pour laquelle la trachéite est souvent confondue avec le croup viral.

 

Différences entre les symptômes de la trachéite et du croup viral :

Alors que la toux peut être tout à fait commune en cas trachéite et de croup viral, il y a plusieurs dispositifs qui peuvent être employés pour distinguer entre les deux conditions. Souvent, le croup viral s’aggrave progressivement au début, tandis que les symptômes de la trachéite se produisent rapidement.

La fièvre peut être différente dans certains cas et le croup viral est associé à une fièvre inférieure à celle de la trachéite qui dépasse rarement 39 ° C.

Le traitement conventionnel du croup viral, qui consiste dans l’oxygène humidifié et l’inhalation d’épinéphrine peut également être utilisé pour distinguer la trachéite du croup. La trachéite ne réagira pas à ces traitements qui aggravent dans certains cas cette condition. Si vous remarquez que la condition de votre enfant s’aggrave au cours de l’administration de ces traitements, vous devriez aviser votre médecin.

 

Diagnostic :

Le diagnostic de la trachéite peut être effectué sur la base des symptômes, ainsi que sur les antécédents et l’examen physique du patient. Le médecin vous demandera d’effectuer les tests suivants :

  • La mesure des niveaux d’oxygène dans le sang (oxymétrie de pouls)
  • Une culture recueillie de la trachée lors d’une laryngoscopie
  • Une radiographie des poumons et des voies respiratoires
  • Au cours de ces procédures, le médecin utilisera les résultats obtenus pour distinguer la trachéite de l’épiglottite, un trouble relativement rare qui peut nécessiter une intervention chirurgicale pour restaurer la respiration.

 

Traitement :

Un traitement précoce est primordial pour bien contrôler la trachéite.

Au cours d’une laryngoscopie, le médecin nettoie autant que possible les voies respiratoires, en raison de la présence de sécrétions et de membranes qui peuvent provoquer une obstruction des voies respiratoires.

La prise en charge initiale nécessite généralement l’admission dans une unité de soins intensifs si nécessaire.

Un traitement à base d’antibiotiques pour une infection bactérienne est également nécessaire. Généralement, les antibiotiques administrés comprennent la ceftriaxone IV et la vancomycine IV.

Si les bactéries deviennent résistantes à ces antibiotiques, la méthode de traitement de votre enfant sera changée. Les antibiotiques seront administrés par voie intraveineuse pendant 5 à 6 jours pour que vous puissiez par la suite passer à des antibiotiques par voie orale. Le traitement à base d’antibiotiques prendra généralement entre 1 et 2 semaines.

A votre santé.

 

Sources et références:
verywell.com
 http://www.clinicalkey.com 
http://emedicine.medscape.com/
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
dopamine

9 Façons d’augmenter les niveaux de dopamine dans votre cerveau

Soigner un aphte

9 Remèdes naturels pour soigner les aphtes