8 Façons naturels de traiter l’andropause

Andropause

Les niveaux d’hormone chez les hommes diminuent avec l’âge, bien que les hommes ne subissent pas les mêmes changements hormonaux dramatiques que les femmes ressentent lors de la ménopause.

L’andropause décrit les changements physiques et mentaux que les hommes éprouvent à mesure que leurs niveaux de testostérone diminuent après l’âge moyen. Les symptômes de l’andropause comprennent une baisse de la libido, une dysfonction érectile, la perte des cheveux, des problèmes de sommeil et des problèmes de concentration. De plus, cette condition peut provoquer une dépression et des sautes d’humeur, même si elle fait naturellement partie intégrante du vieillissement.

 

Causes potentielles de l’andropause

Les niveaux de testostérone diminuent lentement tout au long de l’âge adulte. Bien que les niveaux individuels de testostérone diffèrent d’un homme à un autre, à l’âge de 70 ans, ces niveaux sont réduits de 50%. Les niveaux bas de testostérone peuvent également résulter de certaines conditions de santé non traitées comme le syndrome d’apnée obstructive du sommeil. Un examen médical général est hautement recommandé pour révéler toute condition sous-jacente qui peut affecter les niveaux de testostérone.

Néanmoins, il existe plusieurs façons de traiter l’andropause naturellement, en voici les meilleurs :

 

Plantes pour traiter l’andropause

 

1. Gingko Biloba

Le ginkgo bilboa est l’une des premières espèces d’arbres connues dans le monde entier, et ses feuilles typiques en forme d’éventail ont été utilisées pendant des milliers d’années dans une myriade de préparations à base de plantes. Le ginkgo balboa semble agir en augmentant la circulation totale, ce qui favorise la circulation sanguine vers le cerveau et le cuir chevelu, en aidant à ralentir la calvitie chez les hommes.

Il renforce la mémoire et l’attention en améliorant la circulation sanguine et la performance mentale. Il est recommandé de consulter un médecin avant de prendre le gingko biloba.

Gingko Biloba
ivoxis / Pixabay

 

2. Racine de valériane

L’insomnie peut également être due à l’andropause. La racine de valériane séchée, qui a une odeur désagréable et une saveur piquante, peut être utilisée comme remède naturel contre l’insomnie. Nonobstant, de fortes doses de la racine de valériane peuvent causer des maux de tête, un pouls irrégulier, des spasmes musculaires et des vertiges.

De plus, prendre la racine de valériane pendant une période prolongée peut causer des problèmes de confusion temporaire. Beaucoup d’herboristes recommandent de la prendre pendant seulement 2 à 3 mois à la fois avant de prendre une pause de 2-4 semaines. Consultez votre médecin avant d’essayer d’utiliser cette plante.

 

Racine de valériane

 

3. Épimède

L’épimède dilate les artères liées aux organes sexuels, en augmentant la circulation vers ces zones. Il stimule le foie pour produire de la testostérone en augmentant les quantités de dopamine. L’épimède est utilisé dans le traitement des troubles de la mémoire et des difficultés de concentration, car il augmente l’apport en sang nécessaire pour la performance mentale.

Épimède
peganum
ADVERTISING

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
Pleurésie

15 Remèdes maison pour soulager la pleurésie

Pneumonie

Meilleurs remèdes maison pour traiter la pneumonie