transformé un désert en une forêt

En 1979, un adolescent est devenu tellement soucieux de l’érosion du sol que cela l’a poussé à se consacrer à la plantation d’arbres pendant plusieurs années.

Au cours des quatre décennies suivantes, Jadav Payeng a continué de planter des arbres pour créer tout seul une forêt plus grande que le Central Park à New York. Ses efforts sur l’île de Majuli, dans le nord de l’Inde, sont passés complètement inaperçus pendant des décennies.

Ce n’est que lorsqu’un journaliste est entré dans l’enclave que son secret a été révélé au monde entier.

île de Majuli

Jadav vivait à Majuli, dans l’État d’Assam (Est de l’Inde), la plus grande île fluviale du monde, qui est très susceptible à l’érosion du sol et les experts affirment qu’elle pourrait disparaître complètement dans les 20 prochaines années.

état d'Assam

Après une terrible année d’inondations en 1979, Jadav décida de planter un petit arbre dans le sol stérile pour aider sa patrie à se relever. C’est un acte qu’il s’est engagé à répéter chaque jour dans un avenir prévisible et, au cours des 39 dernières années, sa forêt a atteint 550 hectares.

À titre comparatif, le central parc de New York s’étend sur 341 hectares.

parc central de New York

homme des forêts de l'Inde foret foret homme

Jadav a expliqué : «Cet endroit est plein d’arbres. J’ai tout planté moi-même.»

« Au début, la plantation me prenait beaucoup de temps, mais maintenant les choses sont plus faciles, car je prends les graines des arbres eux-mêmes. » Jadav peut toujours localiser le premier arbre qu’il a planté, qui est maintenant un arbre colossal avec un tronc épais.

homme plante arbres

Lorsque la forêt a commencé à se développer, les éléphants, les tigres du Bengale et les rhinocéros ont choisi Majuli comme habitat pendant plusieurs mois de l’année.

île

Mais les animaux rares et exotiques, ainsi que la publicité croissante autour de la forêt, ont transformé le projet de Jadav en une cible des braconniers et des bûcherons illégaux.

Jadav, surnommé l’homme des forêts de l’Inde, a déclaré :

La menace vient maintenant de l’homme qui voudrait « détruire la forêt à des fins économiques et l’unique monstre qui se trouve dans la nature, est bel et bien l’homme ».

homme plante arbres1

Les humains consomment tout sur terre jusqu’à tout épuiser. Rien n’est à l’abri des humains, même les tigres et les éléphants.

Il est toujours dévoué à sa forêt et continuera à planter des arbres jusqu’à son « dernier souffle ». Le père de trois enfants déclare préférer le calme de la forêt à une ville animée où les habitants ne peuvent ni respirer ni penser clairement à cause de la pollution.

homme plante arbres2

 

Son histoire inspirante est maintenant racontée dans le documentaire en ligne intitulé Forest Man :

 

Les scientifiques encouragent les gens à marcher dans le sillage de Jadav.

Le Docteur Arup Kumar Sarma, de l’Institut indien de technologie, a déclaré qu’il a déjà cité l’exemple suivant : « si une personne peut, de son propre gré, déployer autant d’efforts pour planter autant d’arbres, alors pourquoi pas les autres ».

Si cet article vous a inspiré, n’hésitez pas à le partager !

 

Source: 9gag.com
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Notez cet article

Laisser un commentaire