tremper vos noix et graines

La nature a fait en sorte que les noix et les graines peuvent survivre jusqu’à ce que les conditions de croissance appropriées soient remplies. Le mécanisme de défense de la nature comprend des inhibiteurs nutritionnels et des substances toxiques qui peuvent être éliminées naturellement lorsqu’il y a suffisamment de précipitations pour alimenter une nouvelle plante après la germination du fruit ou de la graine.

Lorsqu’il pleut, le fruit ou la graine est mouillé et peut alors germer pour produire une plante. Ainsi, nous imitons la nature quand nous trempons nos noix, céréales et graines.

Les inhibiteurs nutritionnels et les substances toxiques contenus dans les graines et les noix peuvent être minimisés ou éliminés à travers le trempage. Ces inhibiteurs et substances toxiques sont des inhibiteurs d’enzymes, des phytates (acide phytique), des polyphénols (tanins) et des goitrogènes.

 

Quels sont les inhibiteurs d’enzymes ?

Il existe deux types d’enzymes : digestive et métabolique. Les enzymes digestives aident à décomposer les aliments tandis que les enzymes métaboliques contribuent à chaque processus biologique du corps. Les inhibiteurs d’enzymes obstruent, déforment ou dénaturent un site actif d’une enzyme. Ils peuvent également se lier à l’enzyme, ce qui empêchera la molécule concernée de se lier.

« Encore une fois, les habitudes de nos ancêtres devraient servir de guide. Ces derniers ont compris instinctivement qu’il valait mieux tremper ces fruits et les laisser partiellement germer avant de les manger, dû au fait qu’ils contiennent de nombreux inhibiteurs d’enzymes qui peuvent exercer une réelle pression sur le mécanisme digestif s’ils sont consommés en excès. »

Hohum

Quels sont les phytates ?

Toutes les graines contiennent de l’acide phytique dans la couche externe ou le son. L’acide phytique non traité peut se combiner avec le calcium, le magnésium, le cuivre, le fer et surtout le zinc dans le tube digestif et bloquer leur absorption. C’est la raison pour laquelle un régime riche en grains entiers non fermentés peut entraîner de graves carences en minéraux et une perte osseuse.

La consommation erronée de grandes quantités de son non traité améliore souvent le temps de transit du côlon au début, mais peut provoquer le syndrome du côlon irritable et de nombreux autres effets indésirables à long terme.

 

Pourquoi devrait-on tremper les noix, les céréales et les graines ?

  • Éliminer ou diminuer la quantité de l’acide phytique.
  • Éliminer ou diminuer la quantité des tanins.
  • Neutraliser les inhibiteurs d’enzymes.
  • Favoriser la production d’enzymes bénéfiques.
  • Augmenter la quantité de vitamines, notamment les vitamines B.
  • Décomposer le gluten et faciliter la digestion.
  • Rendre les protéines plus facilement disponibles pour l’absorption.
  • Prévenir les carences en minéraux et la perte osseuse.
  • Neutraliser les toxines dans le côlon et garder le côlon propre.
  • Prévenir de nombreuses maladies et conditions de santé.

 

Le trempage permet aux enzymes, aux lactobacilles et à d’autres organismes bénéfiques de décomposer et de neutraliser une grande partie de l’acide phytique contenu dans les graines. Le trempage dans de l’eau chaude neutralise également les inhibiteurs d’enzymes qui se trouvent dans toutes les graines, et favorise la production de nombreuses enzymes bénéfiques.

L’action de ces enzymes augmente également la quantité d’une myriade de vitamines, notamment les vitamines B. Lors du processus de trempage et de fermentation, le gluten et d’autres protéines difficiles à digérer sont partiellement décomposés en composants plus simples qui sont plus facilement disponibles pour l’absorption.

 

Peut-on consommer les noix, les céréales et les graines trempés ?

Les amandes trempées dans l’eau ont un très bon goût en vérité. Si vous choisissez de consommer quoi que ce soit à l’état trempé, faites de petits lots et conservez-les au réfrigérateur. De manière générale, tout ce qui est trempé est séché dans un déshydrateur ou un four à la température la plus basse possible pendant 24 à 48 heures pour éliminer toute l’humidité.

Les grains de blé peuvent être trempés pendant 8 à 22 heures, puis égouttées et rincées. Certaines personnes utilisent les graines entières lorsqu’elles sont encore mouillées, comme la pâte à biscuits mixée au robot culinaire. Vous pouvez également faire sécher les grains de blé germés dans un four à basse température ou dans un déshydrateur, puis les moudre dans votre moulin à grains et utiliser la farine obtenue dans une myriade de recettes. Les noix, les céréales, les graines et les légumineuses peuvent être broyés pour obtenir une farine et l’utiliser dans de nombreuses recettes après leur séchage.

 

Source: foodmatters.com 

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Voici pourquoi vous devriez faire tremper vos noix et graines dans de l’eau avant de les consommer
Notez cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

deux × trois =