Un homme sans abri écrivait pendant 35 ans sans que personne ne s’y intéresse. Jusqu’au jour où une femme a lu le texte.

Certaines histoires nous touchent profondément. Celle-ci en fait partie. L’homme sans abri, Raimundo Arruda Sobrinho était assis au même endroit pendant 35 ans et écrivait des poèmes. Son grand rêve était de pouvoir un jour être publié et reconnu pour son travail.

Raimundo, âgé de 77 ans était assis tous les jours dans cette rue au Brésil. Les passants ne le voyaient que comme un homme sale et sans domicile fixe.

Mais il avait toujours un papier et un crayon sur lui et il écrivait des tas de beaux poèmes. Malheureusement personne ne les lisaient.

2uteliggare
photos_stream

Un jour de printemps en 2011 une femme nommée Shalla s’est arrêtée pour parler à Raimundo. Elle lui a demandé ce qu’il écrivait et a demandé à lire l’un de ses poèmes.

3uteliggare
photos_stream

Elle l’a trouvé magnifique.

4uteliggare
photos_stream
ADVERTISING

Shalla a créée une page Facebook à Raimundo et a publié ses poèmes.

5uteliggare
photos_stream

C’est maintenant que les choses commencent ! La page Facebook s’est développée et Raimundo a rapidement eu 100 000 fans. Désormais les passants s’arrêtaient tous les jours pour lui parler. Ils lui ont même offert des cadeaux.

6uteliggare
photos_stream

Un beau jour son frère l’a contacté par Facebook. Ils ne s’étaient pas vus depuis une éternité, et le frère voulait alors héberger Raimundo chez lui.

7uteliggare
photos_stream

Raimundo s’est coupé les cheveux pour la première fois en 35 ans.

8uteliggare
photos_stream

Il n’a plus besoin de vivre dans la rue, mais il continue d’écrire des poèmes. Raimundo et Shalla sont toujours des bons amis.

9uteliggare
photos_stream

Il a l’intention de publier un livre avec ses poèmes.

10uteliggare
photos_stream

Source : incroyable

S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
Le plus ancien
Les plus récents
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
albireo
3 années il y a

vous pourriez mettre u lien vers l’un de ses poèmes au moins? parce que là, à part quelques photos dont rien ne peut prouver l’authenticité, il n’y a rien! vous avez dans le passé publié des article bien plus documentés! sans ne serait-ce que des extraits de ses poèmes, il n’y a aucune source, aucune légitimité à cet article sinon votre parole. ça ressemble pas mal à une élection : des promesses, et rien derrière… ce n’est pas que je ne croie que ce que je voie, mais seulement que sans aucune source, une information ne peut être validée. qu’un… Lire la suite »

albireo
3 années il y a

des poèmes ou des textes à vous mettre la larme à l’œil, j’en ai fait aussi. mais je ne les ai mis à disposition que d’un nombre limité de personnes car ils son trop personnels.

albireo
3 années il y a

comme des nouvelles infos au lieu de celles qui circulent en boucle depuis quatre ans?

Dire non à nos enfants ne signifie pas que nous ne sommes pas de bons parents

UNE TRIBU AFRICAINE POSSÈDE UNE TRÈS BELLE MANIÈRE DE PUNIR CEUX QUI AGISSENT MAL