Le miel constitue l’un des ingrédients les plus sains que vous pouvez consommer, et jouit d’un large éventail de bienfaits pour le traitement de nombreuses maladies et problèmes de santé.

Nonobstant, il est primordial de faire la différence entre le miel naturel et le miel artificiel, qui est généralement vendu aux supermarchés. Nous sommes enclins à acheter des produits bon marché et sains au même temps, mais cela ne s’applique pas au miel.

Vous serez même stupéfait de savoir que le prix du miel naturel est exorbitant, mais c’est dans ce miel que résident tous les avantages pour la santé.

Des versions moins chères de miel peuvent être intéressantes, mais cela signifie que ce miel a été fabriqué, ou mélanger à du miel de basse qualité. Lors du processus de fabrication, le miel perd certaines qualités importantes et ses effets sont conséquemment altérés.

Selon une étude publique réalisée par le Food Safety News, environ 76% de toutes les marques de miel disponibles ont fait l’objet d’un processus connu sous le nom d’ultrafiltration.

Pendant cette filtration, la cire de miel est enlevée avec le pollen.

Comme l’indiquent les fabricants, ce processus est nécessaire afin de préserver le miel de la cristallisation et de prolonger sa durée de conservation. Cependant, le pollen est extrêmement important lorsque le miel est consommé, et apporte tous les éléments nutritifs dont une personne a besoin, ce qui constitue donc une perte importante.

Les chercheurs nous avertissent d’éviter ce miel, car sans son origine pollinique, qui a subi la contamination, nous ne pourrions pas cerner son origine et sa qualité.

C’est le cas du miel Chinois qui est largement transformé et emballé avec des antibiotiques et des métaux illégaux. En outre, ce miel a été dénué de tous ses avantages et vendu comme tel, et son origine demeure ambiguë.

En France, le nectar des dieux est présent dans chaque foyer, veiller à surveiller la contenance et les origines des produits avant de les acheter.

 

LIRE AUSSI: Les 14 Sociétés de Contrefaçon d’Huile d’Olive sont divulguées maintenant – Évitez ces marques

 

Le miel artificiel contient généralement une grande quantité de glucose et d’hydromel de mauvaise qualité.

En vue d’éviter cette supercherie, voici des astuces simples pour détecter le miel contrefait :

  • Lorsqu’il est réfrigéré, le miel se cristallise dans le cadre d’un processus naturel. Si cela ne se produit pas, ce miel est indubitablement altéré.
  • Faites attention aux étiquettes – n’achetez pas les produits contenant du glucose ou du fructose
  • Pour tester la pureté de votre miel, vous pouvez mettre quelques gouttes d’iode dans un verre d’eau et ajouter du miel. Si le miel devient bleu, il a une grande teneur en amidon de maïs.
  • Mélangez l’eau, le miel et quelques gouttes de vinaigre. Si le mélange commence à former une mousse, le miel a été modifié avec du plâtre.
  • Pour savoir si votre miel a été transformé, essayez de le brûler avec une allumette. S’il s’allume, le miel est parfaitement pur.
  • Prenez un verre d’eau et mettez une cuillerée de miel dedans. Si votre miel est pur, il ne devrait pas se dissoudre. Les marques de miel transformé se mélangent généralement avec l’eau.

Source et référence: barenaturaltruth.com

foodsafetynews.com / Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

1 COMMENTAIRE

  1. « … ce processus est nécessaire afin de préserver le miel de la cristallisation et de prolonger sa durée de conservation. « …
    comment expliquer prolonger la durée de conservation d’un produit qui naturellement, quand il est pur et non frelaté, ne se périme jamais… ils sont forts quand-même !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici