Symptômes des troubles de la vésicule biliaire

 

Inflammation de la vésicule biliaire (cholécystite) :

L’inflammation de la vésicule biliaire peut être causée par des calculs biliaires, la consommation excessive d’alcool, les infections ou même des tumeurs qui provoquent une accumulation de la bile.

Toutefois, la cause la plus commune de la cholécystite est les calculs biliaires.

Le corps peut réagir à l’irritation causée par les calculs biliaires en faisant enfler les parois de la vésicule biliaire.

Les épisodes d’inflammation peuvent durer plusieurs heures, voire quelques jours et la fièvre est assez fréquente.

Environ 20 % du temps, la vésicule biliaire feignante et enflammée est envahie par les bactéries intestinales et devient infectée.

Dans certains cas, la vésicule biliaire se rompt, ce qui requiert une urgence chirurgicale.

Les épisodes de cholécystite nécessitent des soins médicaux, notamment si les symptômes sont accompagnés de fièvre.

En cas de vésicule biliaire dysfonctionnelle ou de la maladie chronique de la vésicule biliaire, la vésicule biliaire peut devenir rigide et cicatricielle en raison des calculs biliaires et des épisodes récurrents d’inflammation.

Les symptômes sont plus constants, mais ont tendance à être variables, et comprennent entre autres les ballonnements, l’indigestion et l’augmentation des flatulences.

La diarrhée chronique est un symptôme fréquent de cette condition, et se produit généralement après les repas jusqu’à 10 fois par jour.

 

Symptômes les plus communs des troubles de la vésicule biliaire :

vésicule biliaire

Les symptômes spécifiques peuvent varier en fonction du type du trouble de la vésicule biliaire que vous avez, bien que de nombreux symptômes soient communs parmi les différents types de ces troubles.

Néanmoins, la majorité des symptômes des troubles de la vésicule biliaire commencent avec la douleur au niveau de la zone abdominale supérieure.

Voici les symptômes les plus courants des troubles de la vésicule biliaire :

  • Douleur abdominale sévère
  • Douleur pouvant s’étendre jusqu’à l’omoplate droite ou au dos
  • Douleur qui s’aggrave après un repas lourd, notamment les aliments gras
  • Douleur lancinante ou crampes
  • Douleur qui s’accentue lorsque vous inspirez profondément
  • Brûlures d’estomac, indigestion et excès de flatulences
  • Douleur au niveau de la poitrine
  • Sensation de satiété
  • Vomissements, nausées et fièvre
  • Frissons
  • Jaunisse (jaunissement de la peau et des yeux)
  • Selles d’une couleur inhabituelle (plus légères comme l’argile) et urine de couleur plus foncée, ou les deux à la fois

Certains troubles de la vésicule biliaire tels que les calculs biliaires qui n’obstruent pas le canal cystique sont le plus souvent asymptomatiques.

De manière générale, ces calculs sont découverts lors d’une radiographie ou une tomodensitométrie visant à diagnostiquer une autre condition ou même au cours d’une chirurgie abdominale.

Si vous éprouvez les symptômes ci-dessus mentionnés, consultez votre médecin en vue de diagnostiquer le type du trouble de la vésicule biliaire que vous avez et vous prescrire le traitement adéquat afin de permettre à votre appareil digestif de fonctionner convenablement.

A votre santé.

 

Source: everydayhealth.com 
Sanjai Sinha, MD
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Laisser un commentaire