Cette ville a introduit des programmes pour faciliter la vie des chiens errants

La ville de Soledad de Graciano Sanchez, au Mexique, a pris en 2019 des mesures pour assurer la santé et le bien-être de ses animaux. Et pas seulement les animaux domestiques, mais aussi ceux qui qui errent dans les rues ! Or, selon les autorités locales, environ 300 000 chiens abandonnés errent dans la ville et ont besoin de soins de base.

 

L’une des premières initiatives prises par la ville cette année est un programme appelé « ComeDog ». En collaboration avec le groupe de réponse des citoyens locaux Respuesta Ciudadana, la mairie a installé 15 distributeurs de nourriture dans les espaces publics où les chiens au ventre vide peuvent trouver un repas gratuit et de l’eau propre.

Les distributeurs sont faits d’un simple tuyau en PVC et remplis de nourriture sèche offerte par les habitants de la ville. Respuesta Ciudadana est en charge de s’assurer que les distributeurs sont remplis régulièrement pour tendre la main aux chiens.

 

 

Le maire Gilberto Hernandez Villafuente a souligné l’importance de la coopération de la population pour fournir un environnement sûr et attentionné aux animaux errants :

« Aujourd’hui, je réalise combien de personnes apprécient ce programme. Nous avons été félicités de différentes manières, et j’en profite pour vous demander de participer et nous aider à avoir un refuge très réussi. »

 

La ville a également mis en place une ambulance qui fournira des soins aux chiens abandonnés et aux animaux de compagnie locaux. Dévoilée la semaine dernière, Ambudog est la première ambulance mexicaine dédiée aux soins des animaux. Les vétérinaires d’Ambudog offrent ainsi des soins de santé gratuits aux chats et aux chiens de la ville, qu’ils vivent dans une maison ou errent dans les rues. Cela comprend les vaccinations et les services de stérilisation, pour inciter encore moins à l’abandon.

En outre, dans l’espoir de mettre fin à la propagation de maladies mortelles chez les chiens errants, Dolores Elisa García Román, directrice des services municipaux de Soledad de Graciano Sánchez, a déclaré :

« Si le chiot est né et qu’il n’est pas vacciné après un mois et demi, il pourrait attraper  la maladie de Carré ou le parvovirus, et pourrait ainsi contaminer l’homme et les autres animaux. C’est pourquoi cette ambulance sera présente dans toutes les banlieues pour assister tous les chiots.« 

 

Ces deux programmes ne sont que le début d’une tendance qui, selon les responsables de Soledad de Graciano Sanchez, mènera à un avenir meilleur pour les chiens mexicains. Idéalement, tous ces chiens recevront un abri, de la nourriture et de l’amour dans un proche avenir – chacun dans sa propre maison !

D’autres villes du Mexique envisagent déjà de suivre l’exemple de Soledad, en introduisant des programmes similaires pour travailler au profit de leurs animaux sans abri.

Si cet article vous a inspiré, n’hésitez pas à le partager !

 

Sources: iheartdogs.com 
H / T: CN13.tv
Photo : CN13.tv/screenshot

Traduit et adapté par: aidersonprochain.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
7 chatons

Cette femelle Husky est une héroïne, elle a trouvé sept chatons dans la forêt et a décidé de devenir leur mère

table de pique-nique

Ce gars a construit dans sa cour une adorable petite table de pique-nique pour les écureuils