vitamine b17 abricot

La vitamine B17 est connue sous différentes dénominations, mais elle est fréquemment appelée « laetrile » ou « amygdaline ». Laetrile provient des mots de souche Latine associés à la stéréochimie de la molécule, le laevarotatoire et le mandélonitrile, autrement dit l’identité chimique.

Le glucose, le benzaldéhyde et le cyanure d’hydrogène sont les trois principaux composants du laetrile. Le cyanure peut sembler effrayant, mais les noyaux d’abricot en contiennent une petite quantité. La dose qui met votre santé en jeu est estimée à 65 noyaux d’abricot par jour. Le cyanure est dangereux lorsqu’il est consommé en grandes quantités, mais la consommation modérée avec d’autres composés est entièrement sûre.

 

Vitamine B17 et cancer

Les médecins qui optent pour un traitement alternatif contre le cancer administrent du laetrile à leurs patients. Néanmoins, la FDA bannit l’utilisation de la vitamine B17, ainsi les médecins ne peuvent plus prescrire ou traiter leurs patients avec du laetrile.

Le Centre de Recherche Sloan Kettering était le pionnier en matière de cancer dans les années 1970. Le docteur Kanematsu Sugiura a constaté que le laetrile inhibe la croissance des tumeurs malignes aux poumons des souris de laboratoire. Mais, le conseil d’administration de Sloan Kettering estimait que ces nouvelles constatations réduiraient les bénéfices et n’a pas corroboré cette preuve, car à ses yeux les traitements qui ne sont pas brevetés n’apportent pas d’argent.

Les médias ont joué un rôle de premier plan dans tout cela, et ont divulgué une histoire qui met l’accent sur le danger du cyanure contenu dans les noyaux d’abricots et les pépins de pommes. Mais, la vérité est que le cyanure tue les cellules cancéreuses, et il se trouve en faibles quantités dans les noyaux d’abricots.

noyaux d'abricots
Vitamine B17

 

LIRE AUSSI: La papaye et ses graines: un puissant remède pour prévenir plusieurs maladies graves

Laetrile et les traitements du cancer

Les cellules saines contiennent du rhodanèse, une enzyme qui n’est pas présente dans les cellules cancéreuses. Les cellules cancéreuses contiennent de la bêta-glucosidase, tandis que le rhodanèse jouit de la capacité de neutraliser le benzaldéhyde et le cyanure d’hydrogène dans la vitamine B17, ce qui les transforme en composés bénéfiques que le corps peut utiliser.

La bêta-glucosidase libère du benzaldéhyde et du cyanure à partir du laetrile, ciblant les cellules cancéreuses.

Le laetrile aide également le corps à synthétiser plus de vitamine B12. Cependant, la combinaison de ces nutriments avec des doses élevées de vitamine C crée un énorme pouvoir synergique.

Les nutritionnistes recommandent de suivre un régime alimentaire végétarien afin de permettre au corps de recevoir suffisamment de vitamines et de minéraux. D’ailleurs, le laetrile a besoin de nombreux nutriments pour fonctionner efficacement et les suppléments multi-vitamines diminuent cette carence.

 

Thérapie à base de laetrile

Le laetrile est efficace, mais il ne doit pas être considéré comme un traitement principal contre le cancer.

Les doses adéquates peuvent faire des miracles et il mérite plus d’études. Il est contenu dans les noyaux/pépins d’abricot, de prune, de pêche, de cerise, de nectarine, d’avocat, de pomme, de poire, de coing, des amandes amères, des noix de macadamia, etc. Les noyaux d’abricots constituent l’une des sources les plus riches en laetrile.

 

Dosage sain

Les experts recommandent aux patients de consommer 24 à 40 noyaux par jour, tandis que les patients en rémission doivent consommer au moins 16 noyaux. Certaines personnes consomment un noyau d’abricot pour chaque 10 livres de poids corporel. A cet effet, vous devez augmenter progressivement le nombre de noyaux, prenez un noyau et attendez une heure. Si vous remarquez quelque chose d’étrange, vous consommez probablement vos noyaux trop rapidement, et la consommation excessive des noyaux peut avoir des effets néfastes, ainsi vous devez déterminer la dose qui vous convient.

 

Récupérer l’amande qui se trouve à l’intérieur du noyau d’abricot :

(Pour les sous-titres en français, cliquez sur lecture puis sur le bouton des sous-titres. Cliquez ensuite sur le bouton Paramètres, puis sur Sous-titres et Traduire automatiquement.)

Voici quelques témoignages de personnes ayant consommé les noyaux d’abricot en vue de traiter leur état de santé :

 

L’hystérectomie et l’ablation des ganglions lymphatiques n’étaient pas nécessaires

« J’avais envisagé une intervention chirurgicale pour l’ablation de l’utérus et des ganglions lymphatiques du à un cancer invasif du col de l’utérus. J’ai refusé la chirurgie et la tomodensitométrie. J’ai commandé des noyaux d’abricot, des abricots secs et une dose élevée de vitamine C administrée par un ami à moi. Et aujourd’hui, 10 mois plus tard, j’ai effectué un test de Papanicolaou et les résultats sont impressionnants. La nature a tout fait pour nous, j’ai 40 ans et maintenant j’envisage d’avoir un autre enfant ».

 

Guérir un cancer rare des ganglions lymphatiques

« J’ai commandé les noyaux d’abricot pour mon frère atteint d’un cancer rare. On lui a dit qu’il avait de grands ganglions lymphatiques. Le docteur voulait effectuer un examen avant d’entamer la chimiothérapie mais mon frère consommait des noyaux d’abricot durant deux semaines, en broyant 10 noyaux par jour et en les ajoutant à son milk-shake. Quand il est retourné pour effectuer l’examen, tout allait bien ».

 

Jouir d’une bonne santé

« J’ai grandi en mangeant ces noyaux et ça n’a jamais affecté ma santé négativement. Si vous consommez 5 noyaux à la fois, vous allez ressentir un engourdissement dans votre bouche, qui disparaît en quelques secondes après avoir rincé votre bouche à l’eau. Je consommais jusqu’à 20 noyaux par jour, et je n’ai constaté aucuns d’effets négatifs, mais vous devez augmenter votre dose petit à petit et ne pas consommer tous les noyaux à la fois. Je me sens vraiment en bonne santé quand je consomme ces noyaux. »

VOIR AUSSI: 15 Signes d’alerte du cancer que les gens ignorent jusqu’à ce qu’il soit trop tard !

 

 

Traitement d’un kyste pancréatique précancéreux de 20 ans

« Je ne peux rien recommander que ce soit pour vous ou pour votre corps, j’ai pris 100 noyaux d’abricot par jour (50 noyaux deux fois par jour compte tenu que je pèse 145Kg) pendant 14 jours et ces noyaux ont éliminé sans aucune douleur un kyste pancréatique précancéreux de 4,2 cm que j’ai porté pendant vingt ans , sans aucuns effets secondaires. Maintenant, je mange 30 noyaux par jour tous les matins pour maintenir une bonne santé. Mon autre choix consistait en une chirurgie Whipple mortelle, débilitante, incroyablement douloureuse et invasive qui coûtait approximativement 80 000 $( 68 000 e ). Je suppose qu’on pourrait appeler ces choses «miracles de la Providence ».

 

Éliminer une bosse orale

« Je prenais les noyaux d’abricot juste pour voir ce qui se passerait dans mon corps. Je souffrais d’une bosse au coin de ma bouche qui est apparue au printemps dernier. Au début, je pensais que c’était quelque chose que je pouvais exploser, mais c’était aussi solide que le reste de mon corps. J’ai utilisé de l’argile et ça n’a pas été efficace, ainsi j’ai laissé tomber et je prenais seulement 3 noyaux par jour pour voir ce qui se passerait en général. Après environ un mois, cette bosse s’est enflammée, gonflée et est devenue douloureuse mais le lendemain elle a disparu comme une verrue. Maintenant, je pense que c’était probablement plus qu’une simple bosse ! « .

Sources et références: 

http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2014/10/18/laetrile-cancer-research-cover-up.aspx

https://draxe.com/vitamin-b17/

https://www.cancertutor.com/laetrile/

https://www.apricotpower.com/faq.asp

Juicing For Health

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

EnregistrerEnregistrer

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici