insomnie

Êtes-vous conscients du fait que nous passons un tiers de notre vie à dormir ? Ainsi, vous ne devez pas vous étonner que la qualité et la posture de notre sommeil aient un impact colossal sur notre santé globale.

Voici quelques conseils émanant des meilleurs experts sur la posture convenable qui vous aide à mettre fin à tous vos problèmes de sommeil:

  1. Douleur au niveau de l’épaule

Si vous souffrez d’une douleur au niveau de l’épaule, évitez de dormir sur le côté notamment sur l’épaule affectée. Il n’est pas recommandé de dormir sur le ventre car cette position est inadéquate pour les épaules.

La meilleure position de sommeil consiste à s’allonger sur le dos avec un petit oreiller sous la tête. En vue de maintenir les épaules en position stable, placez un autre oreiller sur le ventre et étreignez-le.

Si le fait de dormir sur le dos ne fonctionne pas pour vous, essayez de dormir sur le côté qui n’est pas affecté. Apportez les jambes vers votre poitrine et placez un oreiller entre vos genoux.

 

  1. Douleurs dorsales

Maintenir les courbes naturelles de la colonne vertébrale revêt une importance majeure en cas de douleurs dorsales

Dormir sur le dos avec un oreiller sous les genoux constitue la meilleure position pour soulager les douleurs au dos, car cette position vous permet de restaurer les courbes naturelles de la colonne vertébrale. Si vous préférez dormir sur votre ventre, placez un oreiller sous l’abdomen et le bassin.

Finalement, si vous aimez dormir sur le côté, optez pour la position du fœtus. Apportez les jambes vers la poitrine et maintenez votre dos naturellement courbé, tout en envisageant de placer un petit oreiller entre les genoux.

 

3. Douleurs au cou

En cas de douleurs au cou, dormir sur le dos avec un oreiller sous la tête et un oreiller sous les bras constitue la meilleure position. Il est recommandé aux personnes qui souffrent de douleurs au cou de choisir des oreillers orthopédiques.

Si vous préférez dormir sur le côté, veillez à ne pas trop lever l’oreiller. La hauteur de l’oreiller doit être conforme au poids de l’épaule en vue d’assurer une bonne position du cou.

Si vous préférez dormir sur le ventre, choisissez un petit oreiller. Toutefois, il n’est pas recommandé de dormir sur le ventre car cette position peut exercer une pression sur le cou.

LIRE AUSSI: Lait végétale au Miel : un Somnifère Naturel qui vous fera dormir debout !

  1. Insomnie 

La lumière émanant des téléphones et des ordinateurs influe sur le cycle veille-sommeil, ainsi tenez la lumière bleue des écrans à l’écart avant d’aller au lit. Il existe des logiciels gratuits sur ordinateur et portable qui appliquent un filtre rouge afin de moins vous stimuler. D’autre part, contournez-vous du café, du thé noir, du chocolat et du soda au moins six heures avant de dormir. En effet, il est recommandé de faire du sport le matin et l’après-midi afin de stimuler la circulation sanguine et dormir plus facilement.

Alyssa L. Miller
  1. Incapacité à rester endormi

Si vous vous réveillez très souvent au milieu de la nuit, évitez l’utilisation de gadgets ainsi que la consommation d’alcool avant d’aller au lit, tout en maintenant la température ambiante à 20-22 ° С.

 

  1. Incapacité à se réveiller

Ce problème est extrêmement difficile à résorber. Pour y remédier, la seule solution disponible consiste à régler l’alarme pour la même heure tous les jours, y compris le week-end. Il est inutile de vous conseiller de dormir tôt le soir si vous voulez vous réveiller tôt.

 

  1. Ronflement

Il est recommandé aux personnes ayant tendance à ronfler d’éviter de dormir sur le dos car, dans cette position, les tissus de la gorge s’affaissent et encombrent les voies respiratoires. Essayez de dormir plutôt sur le côté car la position naturelle de la tête ne perturbe pas les voies respiratoires.

 

VOIR AUSSI: Comment s’endormir en moins d’une minute ?

  1. Crampes au niveau des jambes

Les crampes aux jambes se traduisent par des spasmes soudains ou par un resserrement des muscles au niveau des cuisses, des mollets et des pieds. Les crampes nocturnes sont associées de manière générale à une lésion nerveuse, une maladie ou une carence en minéraux, généralement au magnésium. La meilleure façon d’y pallier consiste à étirer les muscles en massant les jambes ou en faisant du yoga avant d’aller au lit. Le manque d’hydratation peut aussi en être la cause.

Source: healthyfoodlongerlife.com / image : brightside

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici